Encore mardi, lors de la séance publique du conseil municipal de Trois-Rivières, de nombreuses personnes se sont déplacées afin de venir exprimer leur mécontentement face aux changements apportés au réseau.

STTR: la rencontre déplacée à la salle Thompson

Trois-Rivières — Devant le mécontentement soulevé par le nouveau réseau de transport de la Société de transport de Trois-Rivières (STTR), l’assemblée publique de l’organisme, qui devait se tenir ce mercredi soir à 19 h à la salle publique de l’hôtel de ville de Trois-Rivières sera finalement déplacée vers la salle J.-Antonio-Thompson. Un changement qui, explique le maire de Trois-Rivières Jean Lamarche, a pour objectif de permettre à un maximum d’usagers de pouvoir y assister.

Encore mardi, lors de la séance publique du conseil municipal de Trois-Rivières, de nombreuses personnes se sont déplacées afin de venir exprimer leur mécontentement face aux changements apportés au réseau. Plusieurs, dont Pauline Dupont, Hélène Gauron, Yancy Gauthier et Ève Lacoste, sont venus exprimer au conseil municipal leur frustration face à cette situation.

Pour Ève Lacoste, les nouveaux horaires signifient de devoir arriver au Cégep à 6 h 50 le matin, alors que son cours ne commence qu’à 8 h 10. Une situation qui l’incitera probablement à prendre sa voiture même si elle souhaitait au départ utiliser le transport en commun par souci environnemental. «Je ne pense pas que ce soit favorable pour quiconque tous ces changements-là», a-t-elle déclaré.

«Ma qualité de vie a diminué à cause du nouveau réseau», ajoute Yancy Gauthier, qui affirme que le temps de ses déplacements a doublé depuis les nouveaux horaires. Même son de cloche pour Hélène Côté, une travailleuse du Centre commercial Les Rivières, qui s’inquiète non seulement de voir les personnes âgées devoir parcourir à pied de grandes distances désormais pour atteindre le centre commercial, une réalité qui a un impact sur la fréquentation et le chiffre d’affaires des commerces, affirme-t-elle.

Le maire Jean Lamarche a invité chacun de ces usagers à se présenter à l’assemblée publique de mercredi soir afin d’adresser chaque question et chaque commentaire aux dirigeants de la STTR.