Retour de la biblio-vente

TROIS-RIVIÈRES — Le service des bibliothèques de la Ville de Trois-Rivières tiendra encore cette année sa très populaire Biblio-vente. L’activité se déroulera le 12 mai prochain à la bâtisse industrielle de Trois-Rivières. Le conseil municipal de Trois-Rivières a autorisé, mardi soir en résolution, le service des bibliothèques à mettre en vente plus de 44 000 livres, périodiques et documents audiovisuels usagés lors de cet événement. Les profits générés par cette vente sont retournés à l’Association des bibliothèques publiques du Québec, regroupement Mauricie.

Vérificateur général: mandat à Raymond Chabot
Le conseil municipal de Trois-Rivières a donné un mandat de vérification d’audits financiers à la firme Raymond Chabot Grant Thornton afin de procéder aux vérifications des états financiers de l’année 2017-2018. Rappelons que la Ville a congédié, il y a deux semaines, le vérificateur général par intérim Claude Cournoyer. Depuis, la Ville s’est mise à la recherche d’un nouveau vérificateur général et a même embauché une firme de chasseurs de tête afin de combler le plus rapidement possible cette fonction pour les sept prochaines années. En attendant, pour être légalement en règle, la Ville doit faire vérifier ses états financiers pour le mois de mai, une tâche qui incombe généralement au vérificateur général. Ainsi, exceptionnellement cette année, cette vérification se fera par cette firme externe.

Subvention pour les activités au Sanctuaire
La Ville de Trois-Rivières versera une subvention de 55 000$ en 2018, puis de 60 000$ en 2019 et en 2020, à la Corporation touristique et culturelle des jardins Notre-Dame. Le conseil municipal accepte ainsi de participer financièrement à l’organisation du Festival de l’Assomption, Noël en Lumières ainsi qu’au Marché de Noël, qui se tiennent toutes sur les terrains du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

Nettoyage des rues
L’entreprise Arseno Asphalte & Balayage vient d’obtenir un peu plus de 1,6M$ en contrats avec la Ville de Trois-Rivières afin de procéder au nettoyage des rues, des trottoirs, des îlots de béton, de béton bitumineux et de pavé ainsi que des pistes cyclables lors de la fonte des neiges afin d’en dégager le sable et les résidus.

Le conseil municipal de Trois-Rivières a octroyé, mardi soir, quatre contrats en ce sens. Selon le maire Yves Lévesque, cette nouvelle entente devrait permettre un nettoyage plus efficace puisque l’entreprise utilisera un système de monte-charge, ce qui permettra de vider le contenu des balais de rues dans un autre camion afin d’accélérer le travail.

Le contrat octroyé à cette entreprise de Trois-Rivières sera en vigueur du 3 avril 2018 au 30 juin 2020 et pourrait être sujet à prolongation.