IDE Trois-Rivières continue de travailler pour apporter de l’aide financière aux entreprises trifluviennes touchées par la crise économique de la COVID-19.
IDE Trois-Rivières continue de travailler pour apporter de l’aide financière aux entreprises trifluviennes touchées par la crise économique de la COVID-19.

Près de 4,5 M$ en aide financière aux entreprises trifluviennes

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — C’était déjà planifié par Innovation et développement économique Trois-Rivières, c’est maintenant officiel. L’aide financière disponible pour les entreprises trifluviennes afin de faire face à la crise économique causée par la pandémie de coronavirus, sera bel et bien augmentée et permettra la distribution de tout près de 4,5 M$.

Le conseil municipal de Trois-Rivières a entériné, en séance extraordinaire mercredi après-midi, un contrat de prêt avec le ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec de 3 073 912 $ qui viendra s’ajouter aux deux fonds totalisant 1,1 M$ créés par IDE Trois-Rivières quelques jours après l’imposition des mesures gouvernementales qui ont forcé l’arrêt des activités de milliers d’entreprises jugées non essentielles.

Au total, le directeur général d’IDE Trois-Rivières, Mario De Tilly, estime que son organisation a été en mesure d’aller chercher tout près de 4,5 M$ à travers tous les fonds et toutes les subventions disponibles, et continue de chercher pour augmenter cette aide financière rendue disponible sous forme de prêts aux entreprises.

À ce jour, pas moins de 300 entreprises trifluviennes ont présenté une demande d’aide financière à IDE Trois-Rivières. La semaine dernière, le conseil municipal octroyait un prêt de 20 000 $ à neuf entreprises. Une dixième s’est ajoutée mercredi après-midi, soit l’entreprise L&P Vêtements. Selon Mario De Tilly, la grande majorité des demandes auront été analysées au cours des deux à trois prochaines semaines. Tous les employés d’IDE Trois-Rivières travaillent actuellement à l’analyse des dossiers.