Les policiers de Trois-Rivières ont visité 63 établissements cette fin de semaine dans le cadre de l’opération OSCAR.
Les policiers de Trois-Rivières ont visité 63 établissements cette fin de semaine dans le cadre de l’opération OSCAR.

Opération OSCAR: 63 établissements visités et un rapport d’infraction à Trois-Rivières

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Dans le cadre de l’opération OSCAR qui se déroulait partout en province cette fin de semaine, les policiers de Trois-Rivières ont procédé à des visites dans 63 établissements du territoire de Trois-Rivières afin de faire respecter les mesures sanitaires. Ces visites se sont soldées par l’émission d’un seul rapport d’infraction général à un tenancier de bar du centre-ville pour avoir servi de l’alcool à l’extérieur des heures permises par le décret gouvernemental.

Ainsi, jeudi et vendredi, les policiers ont visité 37 établissements afin de sensibiliser les tenanciers et s’assurer qu’ils avaient tous la bonne information quant aux mesures de la Santé publique. La clientèle a elle aussi été sensibilisée à ce moment. Deux tenanciers ont alors été avisés qu’ils devaient maintenir un registre de la clientèle, et un troisième a été sensibilisé sur l’obligation pour la clientèle de porter le couvre-visage lorsque les gens se déplacent à l’intérieur.

Puis, samedi et dimanche, 26 des 37 établissements visités ont de nouveau reçu la visite des policiers pour s’assurer que l’ensemble des mesures étaient toujours respectées. C’est à ce moment qu’un rapport d’infraction général a été donné à un tenancier, qui servait de l’alcool en dehors des heures permises.

«À la lumière des observations effectuées lors de ces visites, la majorité des tenanciers et des clients étaient conformes aux mesures sanitaires et se disent satisfaits du travail effectué par les policiers. Certains commerçants ont affirmé qu’ils aiment mieux fonctionner à 50 % de leur capacité plutôt qu’être fermé à 100 %», indique le porte-parole de la police de Trois-Rivières, le sergent Luc Mongrain.