L’île Saint-Quentin sera fermée cet été.
L’île Saint-Quentin sera fermée cet été.

L’île Saint-Quentin fermée cet été

Trois-Rivières — Le retard pris dans les travaux du Parc de l’île Saint-Quentin en raison de la pandémie de coronavirus force la fermeture de ce parc pour toute la période estivale. C’est ce qui a été annoncé mardi soir, en marge de la séance publique du conseil municipal. Toutefois, la fermeture permettra à la Ville de Trois-Rivières de procéder à d’autres travaux qui étaient inscrits au plan directeur de l’île et qui pourront être réalisés en mode accéléré, dont la rénovation de la passerelle de l’île.

La fermeture des chantiers par le gouvernement Legault en raison de la COVID-19 a forcé l’arrêt des travaux qui étaient en cours pour amener l’aqueduc et les égouts à l’île Saint-Quentin, un chantier qui avait déjà forcé la fermeture du parc pour toute la période hivernale. Les travaux devaient se terminer à la fin du printemps, mais le retard accumulé par cette fermeture forcée ne permet plus de penser que le chantier sera terminé à temps pour la période estivale, a fait savoir le maire Jean Lamarche en point de presse précédant la séance publique.

L’accès à la marina pour tous les propriétaires de bateau n’est toutefois pas encore compromis, alors que cet accès fait l’objet de discussions avec le conseil d’administration, des discussions qui vont bon train, a-t-on expliqué. On ne compte cependant pas pouvoir tenir les autres activités estivales, comme les camps de jour, l’accès à la plage et à la piscine ou encore aux différents sentiers de promenade.

La fermeture du parc aura tout de même du bon pour l’avancement des travaux prévus au plan directeur de l’île, note le maire Jean Lamarche, puisque les équipes mettront les bouchées doubles sur certains aménagements qui auraient pris davantage de temps à réaliser si le parc avait été ouvert. Parmi ces travaux, la restauration de la passerelle située en milieu humide jusqu’à la rivière Saint-Maurice sera réalisée sur deux ans, alors qu’elle était initialement prévue sur quatre ans. Le conseil municipal a été saisi d’un avis de motion, mardi soir, préparant l’emprunt pour ces travaux qui s’élèveront à 1,4 M$. La passerelle était jusqu’à ce jour fermée en raison d’un besoin de travaux majeurs.

D’autres travaux, dont du pavage, de l’ajout de mobilier urbain et de signalisation seront également réalisés au cours de l’été, en plus des travaux du prolongement de l’aqueduc et des égouts jusqu’à l’île, un ajout qui était essentiel pour la réalisation du plan directeur de l’île.