Le sapin de Noël a été installé, hier, au parc portuaire.

Le sapin de Noël est arrivé au parc portuaire

Après l'arrivée du père Noël, voilà que le sapin de Noël de Trois-Rivières a fait son apparition au parc portuaire, hier.
Pour la dernière fois, il s'agit d'un sapin naturel puisque dès l'an prochain, la Ville installera un sapin artificiel.
Acheté au coût de 28 169 $ à la Sapinière de la Mauricie, ce qui inclut la fourniture, l'installation et le démontage, cet arbre est d'une hauteur de 46 pieds. Il va être orné de 15 000 mini-lumières incandescentes et de 250 à300 boucles.
On pourra d'ailleurs commencer à admirer toutes ces lumières à partir de la fin de semaine prochaine. Elles seront allumées de 16 h 30 à 2 h 30.
À la Ville, on assure qu'il ne connaîtra pas le même sort que le sapin de Sherbrooke, qui s'est écroulé, dans la nuit de mardi, à cause de forts vents. «Ça n'arrivera pas ici, parce qu'on l'a déjà vécu», lance Yvan Toutant, porte-parole de la Ville de Trois-Rivières.
En effet, la même mésaventure s'était produite à Trois-Rivières, il y a plusieurs années. «Depuis ce temps-là, le sapin est très bien arrimé. Il est monté sur un socle qui est solidifié au sol. On a pris des précautions et on s'organise pour ne plus que ça arrive. Même avec des vents comme on a connus avec Sandy, il ne serait pas tombé.»