Mariannick Mercure, conseillère municipale, Cindy Moreau, chef de service Loisirs et vie communautaire, le maire Jean Lamarche et Dany Carpentier, conseiller municipal.

La Ville de Trois-Rivières lance son premier budget participatif

Trois-Rivières — La Ville de Trois-Rivières a lancé, mercredi, son tout premier budget participatif, qui mettra le citoyen au cœur de la réalisation de projets d’aménagement sur son territoire. Les projets proposés seront par ailleurs soumis au vote populaire afin de laisser la population choisir ce qui sera réalisé dans leur ville.

«L’idée est de susciter la créativité et d’encourager la participation sociale. C’est un modèle récent de participation mais qui existe déjà ailleurs et que nous avons mis à notre main selon nos critères et notre volonté de faire», résume le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche. Ainsi, 200 000 $ sont réservés pour cette première année de budget participatif, ce qui permettra la réalisation d’au moins deux projets, et peut-être trois si les projets retenus le permettent à l’intérieur du cadre budgétaire.

Les citoyens de 18 ans et plus de même que les jeunes de 12 ans et plus accompagnés d’un adulte auront donc le loisir de soumettre, d’ici au 30 avril prochain, un projet d’aménagement représentant une dépense d’infrastructure ou d’équipement qu’ils aimeraient voir se réaliser dans la communauté, et dont la facture finale oscillera entre 15 000 $ et 100 000 $. Par la suite, les projets retenus seront soumis aux différentes directions de la Ville qui verront à la faisabilité, la réalisation et la mise en place de l’ensemble du projet.

Des projets qui peuvent prendre différentes formes, insiste le maire Lamarche. «Ça peut aller d’une murale à la réfection de lumières d’un terrain de baseball. Ça peut aussi être des bancs de parc, une traverse pour piétons. Un paquet de mesures peuvent être prises, mais toujours dans l’optique de la volonté des citoyens. Et nous, en tant que Ville, ça peut nous amener des pistes d’éclairage sur des choses qu’on ne voyait peut-être pas encore», ajoute M. Lamarche.

Par le biais d’un formulaire qu’ils retrouvent sur le site web de la Ville, au www.v3r.net, les citoyens peuvent déjà soumettre des projets. Une séance d’information est également prévue le 12 mars prochain à 19 h au pavillon Maurice-Pitre situé au parc Laviolette, où toutes les modalités du budget participatif seront expliquées.

Les citoyens auront ensuite jusqu’au 30 avril pour déposer les projets, qui seront bonifiés par les fonctionnaires au courant de l’été selon les contraintes techniques de la Ville. En septembre, tous les projets seront soumis à un vote populaire pendant une période de trois semaines par le biais du site Internet de la Ville, mais un vote papier sera également possible à l’hôtel de ville.

Les deux ou trois projets gagnants seront dévoilés en octobre prochain pour une réalisation au courant de l’année 2021.