Plusieurs terrains sportifs sont infestés de vers blancs.

La lutte contre les vers blancs se poursuit à Trois-Rivières

Poursuivant sa bataille contre les vers blancs, la Ville de Trois-Rivières viendra à la rescousse de 22 terrains de soccer et de baseball lors des deux prochains week-ends grâce à des traitements phytosanitaires.
Au coût de 21 000 $, ce mandat d'épandage d'imidaclopride, un insecticide de type néonicotinoïde, a été confié au Centre horticole du Cap. Rappelons que la région a été durement frappée l'an dernier.
Les terrains ciblés
Les terrains qui seront traités cette fin de semaine, soit les 4 et 5 juillet, seront les parcs Masse et la Terre des loisirs du secteur de Saint-Louis-de-France, les parcs Des Ormeaux, Martin-Bergeron, Lionel-Rheault, Père-Breton, Rochefort et Sainte-Bernadette dans le secteur de Cap-de-la-Madeleine ainsi que le parc des Prairies dans le secteur de Sainte-Marthe.
Pour la fin de semaine du 11 et 12 juillet, ce sera au tour des terrains sportifs dans le secteur de Trois-Rivières, soit dans les écoles Cardinal-Roy, Sainte-Ursule, Jacques-Buteux, High-School de même que les parcs Albert-Gaucher, Brébeuf, Isabeau, Lambert, Pie-XII, Sainte-Marguerite, Rosemont ainsi que le stade Fernand-Bédard.
Une signalisation sera installée sur les terrains traités afin d'informer la population de ne pas utiliser les terrains pour une période de 24 heures après le traitement.
La Ville tient tout de même à signaler qu'il n'y a pas de danger pour la santé des personnes qui fouleront par inadvertance les terrains traités.