Jean Lamarche

Jean Lamarche veut collaborer avec le Port

TROIS-RIVIÈRES — S’il est élu à la mairie le 5 mai prochain, le candidat Jean Lamarche offrirait sa pleine collaboration au Port de Trois-Rivières, dont il estime le positionnement et le plan de développement comme étant stratégique pour Trois-Rivières. Outre les activités industrielles et manufacturières du port, Jean Lamarche souhaite pouvoir collaborer avec l’administration portuaire dans une optique de développement récréotouristique du parc portuaire.

Avant de lancer sa campagne à la mairie, Jean Lamarche indique avoir pu s’entretenir avec le président et directeur général du port, Gaétan Boivin, et affirme partager une vision commune avec lui quant au développement des activités du port et aux collaborations possibles avec la Ville. «Le Port de Trois-Rivières est un de nos plus grands et importants citoyens corporatifs. Il est primordial pour la Ville de travailler avec eux afin de poursuivre leur inclusion dans la vie récréotouristique de Trois-Rivières», croit-il.

Des projets de développement pour le parc portuaire seraient d’ailleurs déjà sur la table de l’administration portuaire, indique Jean Lamarche, ce qui laisse entrevoir au candidat à la mairie de belles opportunités de liens avec Trois-Rivières sur Saint-Laurent, l’île Saint-Quentin et le Sanctuaire, dans une optique de parcours récréotouristique où les gens pourraient déambuler le long du fleuve d’un point à l’autre, en faisant des incursions à travers les premiers quartiers et les artères commerciales du bas du Cap.

Par ailleurs, les visées internationales du Port de Trois-Rivières indiquent à Jean Lamarche l’importance de poursuivre un dialogue constructif avec les autorités portuaires. «Le développement du port de Trois-Rivières vient encore une fois confirmer à Trois-Rivières son titre de capitale régionale, mais l’amène aussi à devenir la ville importante entre Montréal et Québec. Il faut entamer des dialogues qui sont solides, des relations qui reposent sur des ententes précises. Je veux prôner l’ouverture de la ville envers le port de Trois-Rivières», ajoute-t-il.