Guy Daigle renonce à être candidat à la mairie de Trois-Rivières.

Guy Daigle passe son tour à la mairie de Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — Guy Daigle ne sera pas de la course à la mairie de Trois-Rivières et ce n’est pas par manque d’intérêt, mais bien par manque de soldats pour le seconder durant la campagne électorale.

L’ancien conseiller municipal était tout feu, tout flamme il y a deux semaines, alors qu’il avait annoncé avoir amorcé une sérieuse réflexion quant à une éventuelle candidature à la mairie trifluvienne. Il avait établi quelques idées à proposer aux électeurs. Sauf que le temps commence à lui manquer pour réunir une organisation digne d’une telle course à seulement trois mois du scrutin.

«À moins d’un revirement, et ça ne s’aligne pas pour ça, je vais passer mon tour. J’ai un manque d’effectifs dans mon organisation. Je ne peux pas faire une campagne sans une équipe complète. Ce n’est pas comme quand tu te présentes comme conseiller. Pour la mairie, ça prend du monde pour installer les pancartes, pour les communications, pour l’agenda, pour un local. Ça prend du monde dans les six secteurs de la ville. Tant qu’à y aller avec une patte cassée, j’aime mieux passer mon tour», raconte M. Daigle.

Ce dernier assure que les gens sont nombreux à lui manifester leur appui, mais ce soutien ne se concrétise pas en bénévolat pour la campagne électorale.

«J’ai bien des gens qui disent qu’ils voteraient pour moi, mais ça ne me donne personne pour faire des téléphones, passer des dépliants. J’ai beau vouloir me donner à 100 %, avec le manque d’effectifs, je serais à 65 ou 70 %. J’ai du gaz à donner, mais pas tout seul», ajoute M. Daigle, en glissant au passage que son groupe de fidèles du quartier Saint-Philippe commence à prendre de l’âge.

Maintenant que la décision semble définitive, Guy Daigle ne veut pas s’avancer jusqu’à appuyer Jean-François Aubin ou Éric Lord, les deux candidats officiellement de la partie.

«Je leur souhaite bonne chance. S’ils sont prêts, s’ils sont armés pour la campagne et présents pour livrer un débat d’idées, je dis bravo à ces gars-là.»

Guy Daigle a été conseiller municipal de Trois-Rivières de 1998 à 2017. Il n’avait pas sollicité de renouvellement de mandat à l’élection de novembre 2017.