Johanne Hinse (à l’avant-plan), présidente de la Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières, en compagnie de la directrice générale, Annie Brousseau.
Johanne Hinse (à l’avant-plan), présidente de la Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières, en compagnie de la directrice générale, Annie Brousseau.

Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières: 50 000 $ recherchés pour lutter contre la COVID-19

Trois-Rivières — La Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières lance un fonds d’aide spécial pour lutter contre la COVID-19 dont l’objectif est de soutenir l’achat d’équipements qui contribueront au bien-être des patients.

La Fondation souhaite amasser 50 000 $ dans cette campagne spéciale qui s’ajoute à ses activités classiques de souscription lui permettant de récolter annuellement entre 800 000 $ et un million de dollars. Le fonds d’aide spécial pour la lutte contre la COVID-19 s’inscrit dans une volonté de poser une action concrète pour le personnel de la santé et pour les citoyens.

«Ça faisait depuis quelques semaines que l’idée de lancer une campagne de financement pour la COVID-19 était là. Le lancement se fait aujourd’hui (jeudi) et c’est toujours pour les soins aux patients», déclare Johanne Hinse, présidente du conseil d’administration de la Fondation RSTR.

La campagne est lancée depuis quelques heures à peine, mais le conseil d’administration a déjà approuvé l’appui financier à trois projets. Un appareil échographique cardiaque portatif, des stations portatives de lavage des mains et des tablettes électroniques permettant aux patients hospitalisés de garder le contact avec leurs proches devraient être acquis d’ici les prochains mois. D’autres projets suivront.

«Tout le monde a été touché par la COVID-19. On fait appel à la population et aux entreprises», indique la directrice générale de la Fondation, Annie Brousseau, en ajoutant que les entreprises peuvent tenir des activités de financement virtuelles pour amasser des fonds.

Parlant d’entreprises, plusieurs d’entre elles ont subi les impacts négatifs de la pandémie. Malgré le ralentissement économique et les nombreuses pertes d’emploi, Johanne Hinse est persuadée que l’objectif de 50 000 $ sera atteint.

«C’est avec de petits dons qu’on fait de gros dons. Un 2 $, un 5 $, un 10 $, ça fait toute une différence. Et il y a des entreprises qui peuvent aider.»

La Fondation RSTR amasse les dons par le biais de son site web fondationrstr.com. Les gens qui désirent organiser une activité de financement au profit de la Fondation peuvent contacter celle-ci par courriel à fondation_rstr@ssss.gouv.qc.ca ou par téléphone au 819 697-3333 poste 53582.