La troisième édition du festival Bière et poutine a accueilli plus de 25 000 visiteurs, un record pour l’événement.

Festival Bière et poutine: une édition record

TROIS-RIVIÈRES — La troisième édition du festival Bière et poutine de Trois-Rivières s’est terminée sur une excellente note, dimanche, au parc portuaire. L’événement a manifestement bénéficié du temps chaud et clément des trois derniers jours, lui permettant même de battre un record d’achalandage.

Ce sont plus de 25 000 personnes qui ont visité le site du festival, vendredi, samedi et dimanche, surpassant le nombre de visiteurs de la première édition. Ils étaient d’ailleurs encore nombreux à déguster leur poutine et leur bière, dimanche, en fin d’après-midi.

«Ça s’est très bien passé. La météo était au rendez-vous, alors les gens sont sortis de chez eux», se réjouit Willie Lafond, vice-président de Festival gourmand du Québec et organisateur de l’événement. Il faut dire que la seconde édition du festival avait été gâchée en partie par la pluie.

M. Lafond affirme avoir entendu de nombreux commentaires flatteurs sur l’événement au fil de la fin de semaine. L’événement se targuait d’ailleurs cette année de recevoir davantage de microbrasseries et distilleries que lors des éditions précédentes. Une douzaine de ces commerces étaient sur les lieux tout ou long de la fin de semaine, avec autant de camions de nourriture de rue. «Les gens ont trouvé la bière bonne et la poutine succulente. On a tellement de bons poutiniers qui se déplacent ici et qui sont contents de faire découvrir leurs recettes particulières», souligne M. Lafond.

L’activité yoga et bière a également remporté un vif succès. Une professeure avait été invitée pour enseigner des poses de yoga impliquant de tenir en main un verre rempli de bière. «Ça s’est vu ailleurs, mais ici, c’était une première (cette activité). Ça a bien participé», affirme M. Lafond.

Générosité envers Leucan

La récolte a par ailleurs été bonne pour Leucan Mauricie et Centre-du-Québec. À l’entrée du festival, les gens étaient invités à faire une contribution volontaire à l’organisme. En début de soirée, plus de 12 000 $ avaient été amassés. «Les gens ont été vraiment généreux et on les en remercie. L’an dernier, on avait recueilli 13 000 $ et cette année, ça devrait être assez semblable», estime M. Lafond.

Le Défi têtes rasées Leucan qui devait avoir lieu dimanche a toutefois été annulé, par manque de participants.

Sur le plan culinaire, le concours de mangeur de poutine, lui, n’a pas été boudé. C’est Patrick Dion, qui a déjà remporté un concours de mangeur de porc effiloché lors d’un autre événement organisé par Festival gourmand du Québec, qui est venu à bout de sa poutine de deux livres le plus rapidement parmi les concurrents. «En moins de trois minutes, c’était réglé», s’amuse Willie Lafond.