Des trottoirs mieux adaptés aux personnes à mobilité réduite

Le conseil municipal de Trois-Rivières a été saisi, lundi soir, d'un avis de motion décrétant un emprunt de 3,2 M$ afin d'aménager certaines intersections pour en faciliter l'accès aux personnes à mobilité réduite.
C'est que la Ville devait déjà procéder à la réfection de caniveaux dans divers secteurs, afin de faciliter l'écoulement des eaux pluviales. Or, l'exercice nécessitera de défaire, puis de refaire certaines parties de trottoirs et de pavage.
«On profite donc de l'occasion pour refaire le pavage en fonction des besoins des personnes à mobilité réduite», précise Yvan Toutant, porte-parole de la Ville de Trois-Rivières.
Un règlement en ce sens sera voté à une date ultérieure, décrétant un emprunt de 3,2 M$ pour le pavage et les différents travaux liés à cette opération.