Carol Projean, aveugle de naissance, sera présent au kiosque de l'Association des non-voyants de la Mauricie, installé à la Plaza de la Mauricie, le week-end prochain.

Des services aux aveugles à connaître

L'Association éducative et récréative des aveugles (AERA) soulignera la Semaine de la Canne blanche, les 31 janvier et 1er février prochains en tenant une activité de promotion à la Plaza de la Mauricie à Shawinigan.
Carol Projean de l'Association des non-voyants de la Mauricie prendra part à l'activité. Pour l'occasion, un kiosque sera érigé au centre commercial afin de permettre aux membres de l'AERA de faire connaître l'association et surtout ses services. Des produits promotionnels seront aussi mis en vente.
«Avant, il y avait une organisation pour les aveugles à Shawinigan, mais ce n'est plus le cas, explique M. Projean. On pourrait avoir plus de membres dans cette région, particulièrement des personnes âgées qui ont perdu la vue avec les années et qui ne savent pas trop à qui s'adresser. Moi, je serai là pour répondre à des questions.»
M. Projean, qui est aveugle de naissance et qui a participé toute sa vie à des sollicitations auprès du public au profit des personnes aveugles ou du Club Lions, dit avoir l'habitude de répondre à toutes sortes de questions.
Elles lui viennent non seulement de personnes aveugles mais de gens qui ont un parent, un enfant ou un ami qui a perdu la vue et qui cherchent des services et des conseils. Il espère que les personnes concernées viendront nombreuses se renseigner sur les services existants afin qu'elles puissent par la suite faire un bon choix.
«Je me souviendrai toujours d'un homme de Louiseville qui est venu me parler d'un ami devenu aveugle et qui avait cessé toutes ses activités. Il restait seul à la maison à se bercer, à ne rien faire. Il voulait savoir ce qu'il pouvait faire, surtout en hiver. Je lui ai parlé d'un poste de radio qui existe sur le câble FM, où on lit tous les journaux. Tu vas là le matin et tu en as pour 4 à 5 heures d'écoute. Ce service est très peu connu.»
M. Projean ajoute que le public s'informe souvent sur l'endroit où s'adresser, à quelle porte frapper. «Je leur réponds que pour les services aux personnes aveugles ou non-voyantes, il faut aller au Centre de réadaptation InterVal et après, il y a l'Association des non-voyants. J'ai justement croisé récemment une personne à l'entraînement avec une canne blanche qui se déplaçait dans un centre d'achat avec une personne d'Interval, J'ai reconnu le bruit de la canne. Cette dame avait souffert d'un décollement de la rétine et perdu la vue. Je l'ai encouragée à ne pas rester à la maison et je l'ai invitée à notre bingo de samedi dans nos locaux de la rue Sainte-Julie.»
M. Projean souligne quel'AERA offrira un séjour à une dizaine de personnes aveugles ou non-voyantes dans une base de plein, les 7, 8 et 9 février. De nombreuses autres activités suivront au cours de l'année.