Fête de Noël au Centre Ressources Naissance Le Centre de Ressources pour la Naissance de Trois-Rivières a tenu, mercredi, sa grande fête de Noël à l’occasion de son trentième anniversaire. Plus de 200 petits et grands ont assisté à la fête, où plusieurs activités étaient prévues, dont la rencontre avec le père Noël. Une rencontre inoubliable pour Audrey Gilbert, mais surtout pour Louis-André et Adeline, qui ont eu la chance de faire savoir au père Noël qu’ils avaient été bien sages cette année et qu’ils méritaient de recevoir plein de cadeaux sous le sapin.

Des nouvelles de Trois-Rivières

Nouvelle plateforme pour le rôle d’évaluation foncière

La Ville de Trois-Rivières lance sa propre plateforme de consultation d’évaluation foncière en ligne. À l’aube de l’entrée en vigueur du nouveau rôle d’évaluation 2019-2021, il sera possible d’utiliser cette nouvelle plateforme dès le 1er janvier pour consulter le rôle d’évaluation d’un immeuble.

La plateforme sera donc disponible sur le site web de la Ville au www.v3r.net. La nouvelle plateforme permet à l’organisation de réduire ses frais d’exploitation tout en assurant une mise à jour plus rapide des informations s’y trouvant, explique la Ville, qui ajoute que les citoyens pourront y faire davantage de recherches qu’avec la précédente.

La Ville s’entend avec Coffrage Mégaforme

La Ville de Trois-Rivières a conclu une entente à l’amiable avec l’entreprise Coffrage Mégaforme, dans un litige l’opposant à cette entreprise en lien avec des travaux effectués lors de la construction de l’Amphithéâtre Cogeco. La compagnie poursuivait au départ la Ville de même que les entreprises Dessau et Pluritec pour un montant de 2,2 M$. Or, l’entente survenue entre les parties est à l’effet que le litige se règle pour un montant de 656 112,75 $ taxes incluses. De ce montant, 344 925 $ seront déboursés par la Ville, 236 187,75 $ par Dessau et 75 000 $ par Pluritec. Cette entente met un terme définitif au litige qui opposait les parties, dans ce contrat conclu en juillet 2012.

Dédommagement pour des blessures durant le Grand Prix de Trois-Rivières

La Ville de Trois-Rivières de même que l’organisation du Grand Prix de Trois-Rivières et de Club de baseball Aigles juniors de Trois-Rivières ont récemment conclu une entente avec une citoyenne qui réclamait des dommages et intérêts pour un accident subi dans les estrades du Grand Prix de Trois-Rivières. Il semble que la citoyenne ait subi des blessures corporelles assez importantes après avoir trébuché dans les estrades, un accident dont la responsabilité aurait ainsi été reconnue par les entités concernées. Impossible toutefois de connaître le montant du règlement, et la Ville précise que ce sont les compagnies d’assurances des organisations visées qui ont réglé le litige.