Des mosaïques inspirées du Cirque du Soleil à Trois-Rivières

Fidèle à la tradition, la Ville de Trois-Rivières a complété l'aménagement de ses mosaïques florales. Cette année, l'ouverture du nouvel amphithéâtre et la venue du Cirque du Soleil ont inspiré les créateurs puisque plusieurs aménagements ont été conçus à l'image de ces événements, particulièrement ceux qui se trouvent à proximité du nouveau lieu de festivités.
D'ailleurs, sur l'avenue des Draveurs, l'aménagement floral représente le logo de l'Amphithéâtre Cogeco, alors que la Complainte du phoque en Alaska de Beau Dommage a servi d'inspiration, sur le boulevard des Récollets, avec un phoque qui fait tourner un ballon sur son nez. Il s'agit d'un clin d'oeil au spectacle hommage à Beau Dommage du Cirque du Soleil. D'autres aménagements représentant le cirque ont été créés mettant en vedette, entre autres, un éléphant sur un ballon et des éléments de scène.
Trifluviens et touristes pourront donc admirer 6000 fleurs installées dans quatorze mosaïques situées aux quatre coins de la ville. Pour réaliser ces aménagements floraux, la Ville a injecté près de 25 000 $ pour l'achat de fleurs, ce qui est comparable aux années précédentes.
Dame Nature aura toutefois eu un impact sur la réalisation de ce projet, car la mise en terre des plantes a été retardée d'environ deux semaines en raison du froid intense de l'hiver dernier.
Quant aux précipitations abondantes des dernières semaines, elles ne nuisent pas aux plantes puisque «tout est mis en place pour que l'eau s'écoule facilement», affirme Yvan Toutant, porte-parole de la Ville de Trois-Rivières.
Les deux employés affectés à l'entretien des plantes passent donc un peu moins de temps à arroser les mosaïques florales.