Près de 3 M$ ont à ce jour été distribués à 81 entreprises trifluviennes dans le cadre du Fonds local d’investissement déployé en raison de la pandémie de coronavirus.
Près de 3 M$ ont à ce jour été distribués à 81 entreprises trifluviennes dans le cadre du Fonds local d’investissement déployé en raison de la pandémie de coronavirus.

Déjà 3 M$ distribués en aide financière à 81 entreprises trifluviennes

TROIS-RIVIÈRES — La Ville de Trois-Rivières et Innovation et développement économique (IDE) Trois-Rivières ont, jusqu’à ce jour, distribué tout près de 3 M$ en prêts à plus de 80 entreprises trifluviennes afin de les aider à passer à travers la crise du coronavirus. Cette aide financière s’inscrit dans le cadre du Fonds local d’investissement octroyé par Québec et pour lequel IDE Trois-Rivières a été mandatée pour en faire l’attribution.

Mardi soir, à l’occasion de la séance régulière du conseil municipal, pas moins de 780 000 $ ont été octroyés à 17 entreprises sous la forme de prêts remboursables à 3% d’intérêt sur les trois prochaines années.

Cette nouvelle attribution mène à tout près de 3 M$ le total des prêts octroyés à 81 entreprises depuis le début de la pandémie. Le Fonds local d’investissement étant de 3,1 M$, les montants disponibles sont à tout le moins expirés. Toutefois, une récente annonce de Québec de verser de nouveau 100 M$ à différentes municipalités du Québec pour l’aide financière aux entreprises laisse croire à la Ville qu’elle obtiendra une nouvelle enveloppe sous peu, lui permettant de relancer une campagne afin d’encourager les entreprises ayant besoin d’un coup de pouce à demander de l’aide.

Rappelons que les entreprises qui présentent des demandes d’aide financière dans le cadre de ce fonds doivent répondre à plusieurs critères et doivent être en mesure de fournir des états financiers pour appuyer leur demande. L’un des plus importants critères à remplir est celui d’avoir eu une bonne santé financière avant le début de la pandémie, et d’être en mesure d’offrir des garanties satisfaisantes de remboursement du prêt octroyé.