Le Centre le Havre de Trois-Rivières pourra compter sur un centre de débordement afin de répondre aux besoins des personnes en situation d’itinérance durant la crise de la COVID-19.
Le Centre le Havre de Trois-Rivières pourra compter sur un centre de débordement afin de répondre aux besoins des personnes en situation d’itinérance durant la crise de la COVID-19.

COVID-19: le Havre pourra compter sur un centre de débordement

Trois-Rivières — La crise liée à la pandémie de coronavirus a visiblement des effets importants sur l’occupation du Centre le Havre, ressource dédiée aux personnes en situation d’itinérance à Trois-Rivières. Un projet est actuellement sur la table afin d’aménager un centre de débordement pour répondre à l’importante demande que le centre doit gérer ces jours-ci.

Mardi soir, le conseil municipal de Trois-Rivières a octroyé une subvention non récurrente de 15 000 $ à l’organisme pour l’aider dans l’aménagement de ce centre de débordement. Un montant qui ne représente toutefois pas l’ensemble des dépenses liées à cet aménagement.

Le projet est en effet une démarche conjointe menée par le CIUSSS Mauricie et Centre-du-Québec, de même que par Le Havre. Selon les informations disponibles, l’organisme Point de Rue serait également mis à contribution dans cet aménagement, qui pourrait se retrouver du côté de son centre de jour situé au centre-ville, avec l’ajout de tout près de 25 lits.

Mardi, tant du côté du Havre que du côté du CIUSSS-MCQ, on préférait ne pas encore donner trop de détails sur ce projet, étant donné que tout n’était pas encore complètement attaché. Le tout devrait faire l’objet d’une annonce officielle au cours des prochains jours, voire des prochaines heures.