Initialement prévue le 16 juin, la décision concernant l'emplacement du futur colisée de Trois-Rivières devra attendre à la rentrée.

Colisée: pas de décision avant la rentrée

La décision concernant l'emplacement du futur colisée de Trois-Rivières devra vraisemblablement attendre à la rentrée, après les vacances estivales. Le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, a en effet indiqué qu'il ne serait pas possible de prendre cette décision lors de la dernière réunion avant la pause estivale, lundi prochain.
Initialement prévue le 16 juin, la décision avait été reportée à une date ultérieure, pour laisser le temps aux fonctionnaires de la Ville de faire une analyse plus approfondie des deux plans financiers déposés par les deux joueurs dans ce dossier, soit l'UQTR et le Groupe Robin, promoteur du District-55.
Cette analyse devait par la suite faire l'objet d'une présentation détaillée aux conseillers municipaux, qui auront à trancher la question. La séance du conseil municipal du 7 juillet devenait donc une possibilité, qui a rapidement été écartée par le maire, hier matin.
«Ce serait beaucoup trop tôt. On attend toujours notre rencontre avec le ministère des Affaires municipales pour déterminer avec eux nos priorités et ainsi s'assurer de la participation financière de Québec», indique-t-il. Rappelons que le gouvernement avait promis une participation financière à la hauteur de 26 M$. Le ministre régional, Jean-Denis Girard, a d'ailleurs répété à plusieurs reprises que l'argent était toujours disponible pour le projet.
Or, la date de la rencontre avec le ministère n'a toujours pas été fixée, indique le maire, impatient que le dossier chemine.
Il devient donc à peu près impensable que la décision se prenne ce lundi. La prochaine rencontre du conseil municipal a été fixée au 18 août, soit peu de temps avant la rentrée scolaire. Impossible à ce stade-ci d'affirmer que la décision puisse se prendre à cette date ou plus tard.