La machinerie a débuté son travail sur le terrain du futur colisée au District 55.

C’est parti pour le chantier du colisée

TROIS-RIVIÈRES — Le chantier du futur colisée municipal au District 55 est officiellement commencé. La machinerie est arrivée sur le chantier mardi matin pour débuter les travaux de préparation du sol, afin de préparer le terrain pour l’installation des pieux dans les prochaines semaines.

«Ça y est, ça commence», a lancé le maire de Trois-Rivières Yves Lévesque, visiblement très satisfait de voir les travaux débuter enfin.

Pour le moment, la machinerie s’affaire à préparer le sol, et ainsi enlever les végétaux pour ensuite procéder à la préparation de la surface. D’ailleurs, la Ville aura recours, pour cette opération, à la terre récupérée par la machinerie servant à nettoyer les rues au printemps, une substance qui devrait normalement être envoyée au dépotoir mais qui pourra être récupérée pour la compaction du sol.

«Avec ça, on va réaliser une économie de 400 000 $ sur deux ans, ce qui était prévu dans l’appel d’offres», indique le maire de Trois-Rivières.

Une fois le sol préparé, le contracteur pourra procéder à l’installation des pieux en prévision de la construction des fondations du bâtiment.

Rappelons que le contrat octroyé pour la construction du colisée s’élève à 49,2 millions$ taxes exclues. De ce montant, 26,8 M$ ont été financés par une subvention du gouvernement provincial. L’ouverture du nouveau colisée est prévue pour l’hiver 2019.