Yves Lévesque

À surveiller en 2014 à Trois-Rivières

Yves LévesqueLe maire de Trois-Rivières aura passablement de pain sur la planche en 2014, à commencer par le dossier du colisée. C'est en effet en 2014 que la Ville devra trancher à savoir vers quel projet elle se tournera pour l'implantation du colisée. D'autres dossiers, comme la poursuite du développement de l'amphithéâtre et de Trois-Rivières sur Saint-Laurent, les travaux au District 55 et la construction d'un second technoparc seront autant de dossiers sur lesquels le premier magistrat devra garder l'oeil ouvert.
André Noël
André Noël
Le conseiller municipal nouvellement nommé au comité exécutif aura la lourde tâche de présider le conseil d'administration de la Corporation de l'Île Saint-Quentin, et du même coup de chapeauter la réorganisation majeure de l'organisme qui devra s'opérer en 2014. La Ville a déjà fait connaître sa volonté de revoir complètement la gestion de ce parc.
 
<p>Catherine Raymond</p>
Catherine Raymond
Est-ce en 2014 que la directrice générale de la Société de développement commercial du centre-ville de Trois-Rivières annoncera l'aboutissement du dossier de marché public au centre-ville? La SDC planche sur ce projet depuis déjà plusieurs mois, projet qui permettrait du même coup le maintien d'une succursale de la SAQ au centre-ville de Trois-Rivières.
 
<p>Le promoteur Jean-Claude Fortin.</p>
Jean-Claude Fortin
Le coloré promoteur propriétaire de la résidence Place Belvédère a plusieurs projets dans sa manche pour Trois-Rivières, et espère pouvoir confirmer en 2014 la construction de son centre de foires et centre des congrès dont il rêve depuis de nombreuses années. Entre-temps, la phase 2 de la résidence Place Belvédère s'érigera dès les premiers jours de 2014.
<p>Nadia Ghazzali</p>
Nadia Ghazzali
La rectrice de l'UQTR, Nadia Ghazzali, et son équipe veulent continuer à mettre en oeuvre un nouveau plan stratégique pour l'Université, un objectif auquel ils veulent associer tous les départements et centres de recherche. Reste à voir, toutefois, si d'autres voix s'élèveront pour contester les décisions de la haute administration.
<p>Yvon Boivin</p>
Yvon Boivin
Le porte-parole de la Coalition Proprio-Béton attend avec impatience le jugement du juge Michel Richard dans le dossier de la pyrrhotite qui devrait sortir en début d'année 2014. Yvon Boivin compte sur le soutien de la population pour continuer à financer le travail de la Coalition Proprio-Béton. L'organisme espère embaucher une deuxième ressource.
<p>René Goyette</p>
René Goyette
Le nouveau président de la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie, René Goyette, devra déterminer, avec son équipe, l'avenir du lieu d'enfouissement sanitaire de Champlain. La Régie devra aussi implanter la fameuse troisième voie pour valoriser les matières putrescibles en Mauricie comme l'exigera sous peu la loi.
<p>L'église Saint-Philippe.</p>
Église Saint-Philippe
Ce n'est pas un personnage mais un monument dont on a parlé autant que s'il était une personnalité politique. L'église Saint-Philippe risque encore de faire parler d'elle en 2014, surtout que son propriétaire, Denis Despins, vient de payer une partie des taxes municipales qui étaient toujours dues. Il en reste donc propriétaire. Avec comme résultat que la Ville ne peut prendre la responsabilité de la démolition de cette église abandonnée.