La Ville de Trois-Rivières a remis 90 000 $ à sept organismes communautaires trifluviens cet été.
La Ville de Trois-Rivières a remis 90 000 $ à sept organismes communautaires trifluviens cet été.

90 000 $ remis à sept organismes trifluviens

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — La Ville de Trois-Rivières a remis pas moins de 90 000 $ à sept organismes communautaires de Trois-Rivières cet été, dans le cadre de la Politique de développement social.

Créé en 2017, le Fonds de développement social de la Ville a depuis ce temps permis d’octroyer tout près d’un million de dollars à divers organismes du territoire pour des projets.

Cet été les projets du Centre d’action bénévole Laviolette pour son 50e anniversaire, de l’Association des cardiaques de la Mauricie pour un projet d’intégration de l’activité physique en prévention, de la Maison des Grands-Parents pour un projet d’éveil à la lecture, de Ebyôn pour son Café communautaire, des Grands Frères Grandes Soeurs de Trois-Rivières pour un service de mentorat virtuel de même qu’un projet commun du Centre Le Havre et de Point de Rue pour l’unité de débordement en itinérance dans le cadre de la COVID-19, ont été retenus.

La Ville rappelle que tout organisme reconnu et légalement constitué qui a son siège social à Trois-Rivières peut présenter une demande d’aide financière dans le cadre du Fonds de développement social. Les organismes ont jusqu’au 14 mai prochain pour remplir cette demande, et les fonds seront distribués au cours de l’été 2021. Le formulaire est disponible sur le site Internet de la ville.