Près de 4,2 M$ ont été investis dans les parcs de la Ville de Trois-Rivières. On voit sur la photo, le conseiller municipal Michel Cormier et le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque.

4,2 M$ pour améliorer les parcs à Trois-Rivières

Le secteur Saint-Louis-de-France compte maintenant deux nouveaux terrains de tennis extérieurs accessibles à la population. Installés au parc Masse et inaugurés officiellement mardi matin, ces terrains de tennis s'ajoutent à de nombreux autres investissements réalisés dans les parcs de la ville de Trois-Rivières en 2013-2014, soit tout près de 4,2 M$.
En effet, en plus des nouvelles installations du parc Masse, on note la construction de quatre nouveaux parcs, soit les parcs P.-Dizy-Montplaisir du secteur Sainte-Marthe, de la Loire dans le district Chavigny ainsi que de Madrid et des Capitales, tous deux dans le secteur Saint-Louis-de-France. La construction de ces quatre parcs a nécessité des investissements de 680 000 $.
Par ailleurs, treize autres parcs dans dix secteurs de la ville ont fait l'objet d'améliorations majeures, soit par l'ajout de modules de jeux, de balançoires, de modules d'exercices intergénérationnels, de terrains de tennis ou même de modules de jeux pour personnes à mobilité réduite. Des investissements qui frôlent les 3,6 M$.
«Depuis 2002, c'est tout près de 60 M$ que nous avons investis dans nos équipements sportifs et nos parcs. Nous sommes la ville qui investit le plus dans ses équipements sportifs au prorata de sa population», indique Yves Lévesque, répétant sa volonté de développer autant le milieu économique que la qualité de vie à Trois-Rivières. «Après le travail, il y a la vie, et ce sont des installations qui viennent considérablement améliorer la qualité de vie des contribuables», croit M. Lévesque.
De son côté, le conseiller municipal du secteur Saint-Louis-de-France, Michel Cormier, a rappelé que tous les parcs méritaient l'attention de la Ville, mais que celui du secteur Masse avait considérablement bien rempli son mandat en ce qui a trait à la proximité de la clientèle active, notamment avec les nombreux développements domiciliaires aux alentours et le rajeunissement de la population qui s'y trouve. Les terrains de tennis, depuis leur ouverture en juillet dernier, ont d'ailleurs enregistré l'un des meilleurs taux de fréquentation de tous les équipements similaires disponibles sur tout le territoire de Trois-Rivières, note-t-il.
Michel Cormier souligne par ailleurs la présence récente de modules d'exercices intergénérationnels installés au parc des Capitales, et qui viennent compléter l'offre déjà présente aux parcs Lambert et Laviolette. Notons aussi qu'au printemps 2015, le parc Pie-XII accueillera le plus gros module d'aire de jeux adapté pour personnes à mobilité réduite à Trois-Rivières. Réalisé au coût de 250 000 $, cet investissement a reçu l'aide de la Fondation Fusée à la hauteur de 85 000 $. La Ville financera la balance des installations.
Investissements dans les parcs à Trois-Rivières
Nouveaux parcs
Nom    District
P.-Dizy-Montplaisir    Sainte-Marthe
De Madrid (dernière phase)    Saint-Louis-de-France
Des Capitales    Saint-Louis-de-France
De la Loire    Chavigny
Parcs ayant bénéficié de nouveaux aménagements
Nom    District
De l'Anse (module)    Pointe-du-Lac
De Marseille (module)    De Rigaud
Saint-Dominique (module)    Laviolette
Fortin (4 modules)    Sainte-Marguerite
De Pierriche (module)    Des Vieilles-Forges
De l'Espéranto (module)    Des Plateaux
De la Girardière (module)    De Rigaud
De la 14e Rue (balancelle)    Des Plateaux
Pie-XII (phases 2 et 3)    Laviolette
Caron (2 modules)    Saint-Louis-de-France
Masse (terrains de tennis)    Saint-Louis-de-France
Sainte-Bernadette (balançoires)    Châteaudun
Martin-Bergeron (terrains de tennis)    De la Madeleine