Le Nouvelliste
Un nouveau règlement est en vigueur concernant l’économie d’eau potable à Trois-Rivières, restreignant à une journée sur deux la possibilité de laver son véhicule.
Un nouveau règlement est en vigueur concernant l’économie d’eau potable à Trois-Rivières, restreignant à une journée sur deux la possibilité de laver son véhicule.

Trois-Rivières et l'économie d'eau potable: loin d’être la plus restrictive

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Le nouveau règlement visant à promouvoir l’économie d’eau potable à Trois-Rivières, et spécialement la portion portant sur la permission de laver son véhicule seulement une journée sur deux selon les adresses civiques, continue de faire couler de l’encre, alors que des réactions de citoyens mécontents de cette nouvelle réglementation fusent encore tant aux séances publiques du conseil municipal, sur les médias sociaux que dans les lettres ouvertes du Nouvelliste. Or, selon nos vérifications, la Ville de Trois-Rivières est loin d’être la plus restrictive sur cette réglementation, qui vise d’abord à conscientiser les gens sur l’importance de l’économie d’eau potable, rappelle la Ville.