Cynthia Simard est la nouvelle directrice des communications et de la participation citoyenne.

Trois-Rivières: Cynthia Simard nommée directrice des communications

TROIS-RIVIÈRES — La Ville de Trois-Rivières a une nouvelle directrice des communications et de la participation citoyenne. C’est l’actuelle coordonnatrice aux communications et porte-parole de l’administration municipale, Cynthia Simard, qui a été confirmée comme nouvelle directrice de ce département très stratégique.

La nomination a été entérinée à l’unanimité mardi midi lors d’une séance spéciale du conseil municipal de Trois-Rivières.

Mme Simard avait été embauchée à la Ville de Trois-Rivières en 2009, comme agente d’information. Elle avait par la suite occupé les fonctions de conseillère en communication, puis de coordonnatrice de ce service.

On se souviendra que la Ville avait scindé la direction des communications il y a près de cinq ans, lors du départ à la retraite de l’ancien directeur des communications François Roy. La Ville était alors dans un processus de réingénierie afin de réaliser certaines économies. Les employés du département des communications avaient été redirigés vers d’autres départements, dont les technologies de l’information et le cabinet du maire.

Le conseil municipal actuel a toutefois revu cette décision et choisi de remettre en place la Direction des communications et de la participation citoyenne, un double mandat qui vient répondre à une nouvelle vision donnée par l’actuel conseil municipal, soit celui de miser davantage sur la participation citoyenne, notamment par des processus de consultation, mais également par la présence plus importante de citoyens au sein de divers comités chargés d’émettre des recommandations aux différents départements de la Ville.

Mardi, le maire Jean Lamarche n’a pas caché son enthousiasme de voir Mme Simard accéder à ce poste stratégique. «C’est une nomination à l’interne, mais qui est issue d’un processus qui se tenait aussi à l’externe, et Mme Simard a franchi avec succès toutes les étapes du processus. On peut donc dire qu’elle entre par la grande porte et on est tous très heureux d’accueillir quelqu’un qui va mettre en place une direction des communications. Pour nous au cabinet, c’est un avantage d’avoir quelqu’un de l’interne qui connaît bien les rouages. J’aime m’entourer de gens forts, qui peuvent nous challenger et nous amener plus loin dans nos initiatives», déclare M. Lamarche.

«J’arrive en poste, mais je sais que je peux compter sur une équipe très compétente aux communications. D’ailleurs, c’est en sachant que cette équipe était en place que j’ai choisi de me lancer dans le processus», confie Cynthia Simard, qui compte profiter des prochains mois pour rebâtir le département des communications et établir les objectifs quant à la participation citoyenne. «Il y a beaucoup d’attentes face à la direction des communications, mais je pense que c’est important de bien bâtir les fondations pour avoir une base solide», ajoute-t-elle.