Le Nouvelliste
Trois-Rivières vient de joindre sa voix à plusieurs autres municipalités de même qu’à des ordres professionnels et organismes du Québec, qui réclament la mise en place d’une politique nationale d’aménagement du territoire.
Trois-Rivières vient de joindre sa voix à plusieurs autres municipalités de même qu’à des ordres professionnels et organismes du Québec, qui réclament la mise en place d’une politique nationale d’aménagement du territoire.

Trois-Rivières appuie l’Alliance Ariane

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — La Ville de Trois-Rivières vient de joindre sa voix à plusieurs autres municipalités de même qu’à des ordres professionnels et organismes du Québec, qui réclament la mise en place d’une politique nationale d’aménagement du territoire. L’initiative vise à faire pression sur le gouvernement du Québec afin de développer une nouvelle vision uniformisée du territoire québécois, alors que la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme n’a pas été réformée depuis près de 40 ans.