Actualités

Assermentation de Jean Lamarche: «je m’en souviendrai toute ma vie»

TROIS-RIVIÈRES — Le nouveau maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche, est officiellement entré en fonction vendredi après-midi, alors que son assermentation s’est tenue à l’hôtel de ville de Trois-Rivières. Le premier magistrat élu le 5 mai dernier a prêté serment au cours d’une courte cérémonie qui n’en a pas été moins émotive pour le principal intéressé de même que pour ses proches.

«C’est vraiment un beau moment à partager avec à la fois les gens qui m’ont permis de me rendre où je suis et les gens qui vont me permettre d’aller plus loin. Tous ensemble dans la même pièce, ça a été pour moi un grand moment et je m’en souviendrai toute ma vie», a-t-il confié à la fin de cette cérémonie.

Actualités

Des nouvelles de Trois-Rivières

Accès à Internet: Québec et Ottawa interpellés

Le conseil municipal de Trois-Rivières interpelle Québec et Ottawa afin que les critères d’admissibilités pour les programmes permettant aux citoyens habitant en zone rurale puissent avoir accès à Internet haute vitesse. La Ville estime en effet que présentement, des Trifluviens se retrouvent pénalisés car ils habitent un territoire pouvant être considéré comme rural et donc non desservi par un distributeur d’Internet haute vitesse, mais ne peuvent pas avoir accès aux programmes de subvention étant donné que Trois-Rivières dans son ensemble est considérée comme une zone urbaine.

Actualités

Trois-Rivières passe en mode «surveillance»

Trois-Rivières — Alors que les autorités observent une stabilisation du niveau du lac Saint-Pierre et du fleuve Saint-Laurent, la Ville de Trois-Rivières passe en mode «surveillance». Cela signifie qu’elle met fin à ses rencontres et à ses tournées quotidiennes des secteurs sinistrés, mais continue de surveiller la situation de près.

«Cet état de la situation est une bonne nouvelle pour les riverains», mentionne d’emblée la Ville de Trois-Rivières dans un communiqué publié mardi en fin de journée.

Justice

Projet Nandou: la défense réclame l’arrêt des procédures

Trois-Rivières — L’arrêt Jordan s’est retrouvé au coeur des audiences qui ont eu lieu devant le juge Gaétan Dumas, lundi, dans le dossier du projet Nandou.

Les avocats de la défense, qui représentent une vingtaine de prévenus, réclament en effet un arrêt des procédures sous prétexte que le délai maximal de 30 mois pour entendre la cause n’a pas été respecté. Ils estiment que ce délai atteindra 42 mois si un procès avait lieu cet automne. Selon Me Pénélope Provencher, l’une des avocats au dossier, ce délai est clairement injustifié et déraisonnable dans les circonstances.

Actualités

La parole aux électeurs

Trois-Rivières — Les jeux sont faits... ou presque. Dans moins de 48 heures, Trois-Rivières saura qui sera son prochain maire, le deuxième maire à occuper cette fonction depuis la fusion de la grande ville de Trois-Rivières, en 2002. Dimanche, les 108 157 électeurs trifluviens sont appelés aux urnes pour faire le choix entre Jean-François Aubin, Pierre-Benoît Fortin, Jean Lamarche ou Éric Lord.

Si la course à la mairie a été précipitée par la démission d’Yves Lévesque en décembre pour des raisons de santé, les candidats dans la course n’auront pas pour autant lésiné sur les efforts afin de gagner la confiance des électeurs. Ils ont multiplié les engagements, les débats (dix en tout) de même que les rencontres avec les citoyens pour mieux se faire connaître et proposer leurs idées. Et si chacun dit aujourd’hui en tirer une expérience positive, tous ont lancé le même message aux électeurs, à deux jours du scrutin: allez voter!

Actualités

Jean Lamarche présente son cadre financier

Trois-Rivières — Des engagements à la hauteur de 705 000$, voilà ce que le candidat à la mairie Jean Lamarche estime avoir présenté au cours de cette campagne électorale. Celui qui a fait de la «fierté» et de la «continuité» son leitmotiv durant cette campagne a présenté son cadre financier vendredi matin, alors qu’il présentait son bilan, à deux jours du vote.

Plusieurs engagements proposés par Jean Lamarche durant les dernières semaines pourraient être financés selon divers programmes disponibles aux différents paliers de gouvernement, alors que d’autres sont des appuis à des projets déjà inscrits au Plan triennal d’immobilisation de la Ville, ce qui implique que les sommes pour y parvenir sont déjà prévues dans les livres de l’administration municipale, fait-il remarquer.

Actualités

Latulippe et Audi s’installent à Trois-Rivières, au District 55

Trois-Rivières — Trois nouvelles bannières s’implanteront au District 55 au cours des prochains mois. Ces nouvelles arrivées ont d’ailleurs fait l’objet d’une conférence de presse qui s’est tenue sur les terrains de ce développement résidentiel et commercial, mercredi après-midi. Le magasin de plein air Latulippe, un concessionnaire Audi de Groupe Gabriel ainsi que l’entreprise Outfront Media feront bientôt leur apparition au District 55.

«Les annonces d’aujourd’hui sont importantes. Ça amène du développement économique. Ce sont des commerces qui ne sont pas dans la région et ce sont de nouveaux emplois qui vont être créés», affirme Nellie Robin, présidente du Groupe Robin. 

Pour Latulippe, il s’agira d’une première succursale à l’extérieur de la région de Québec. La chaîne qui comptera désormais trois magasins a choisi de poursuivre son expansion en Mauricie, un investissement de plus de 12 millions de dollars qui créera 80 emplois. 

«Nous sommes tout près du parc national de la Mauricie et il y a beaucoup d’amateurs de chasse, pêche et plein air dans la région», explique François Latulippe, président des magasins Latulipe, lorsqu’on lui demande pourquoi avoir choisi Trois-Rivières comme première expansion en dehors de la région de la Capitale-Nationale.  

Actualités

5,75 M$ de dépenses de plus dans le cadre financier de Pierre-Benoît Fortin

TROIS-RIVIÈRES — Le candidat à la mairie de Trois-Rivières Pierre-Benoît Fortin a présenté mardi son cadre financier qu’il entend appliquer, si bien sûr il remporte le scrutin dimanche prochain. Le candidat qui traîne la patte dans le plus récent sondage, ne recueillant que 0,5 % des intentions de vote, propose des dépenses supplémentaires de 5,75 millions $.

La gratuité du transport en commun est une mesure que prône Pierre-Benoît Fortin depuis le début de la campagne électorale. Il soutient que cette mesure coûterait près de 3,4 millions $.

Actualités

Jean-François Aubin présente son cadre financier

TROIS-RIVIÈRES — Des mesures «à la hauteur de nos moyens» et une transparence accrue des finances des organismes paramunicipaux, voilà ce qui ressort du cadre budgétaire des engagements électoraux pris par Jean-François Aubin, qui brigue la mairie de Trois-Rivières. Le candidat, qui a multiplié les engagements au cours de cette campagne électorale, a tenu à faire le point avec les médias, mardi, sur ces engagements et les dépenses qu’ils pourraient entraîner pour la Ville.

En clair, l’ensemble des engagements pris par M. Aubin représentent, selon lui, des impacts financiers d’environ 800 000 $ sur le budget municipal de près de 274 M$. Des mesures qui ne seront pas toutes prises au cours des deux prochaines années, mais qu’il compte réaliser de façon graduelle, afin de les réaliser sur un horizon de six ans, soit durant ce mandat écourté ainsi que le prochain.