Guy-Paul Magny, Carole Bellerose et Alain Levasseur ont été intronisés dans l’Ordre de La Vérendrye par la mairesse suppléante Ginette Bellemare.

Trois nouveaux membres de l’Ordre de La Vérendrye

TROIS-RIVIÈRES — L’Ordre de La Vérendrye a trois nouveaux membres. La Ville de Trois-Rivières a tenu mercredi soir sa 34e cérémonie d’intronisation dans cet ordre qui souligne la contribution exceptionnelle de citoyens.

Les récipiendaires de cette 34e édition sont Carole Bellerose, Alain Levasseur et Guy-Paul Magny. Ils ont reçu mercredi lors d’une cérémonie tenue à la Maison de la Culture une épinglette ainsi qu’un certificat honorifique des mains de la mairesse suppléante, Ginette Bellemare.

La première lauréate est une grande bénévole. Après ses études en comptabilité à l’Université du Québec à Trois-Rivières, Carole Bellerose a fait partie de 1979 à 1995 du Club des femmes de carrières où elle a occupé différents postes. De 1982 à 2002, elle était également impliquée dans le club de patinage artistique de Trois-Rivières-Ouest. Durant cette période, elle a même occupé le poste de présidente pour la région de la Mauricie en plus de faire partie des membres fondateurs du patinage synchronisé de la Mauricie en 1997.

En 2017, Carole Bellerose a reçu le titre de bénévole de l’année de patinage Québec et patinage Canada pour ses 35 ans d’implications.

Alain Levasseur est engagé depuis plus de 30 ans auprès des personnes exclues et marginalisées pour des problèmes de santé mentale. De 1994 à 1997, il a été directeur adjoint au Centre Le Havre avant de devenir directeur général de SIT-Mauricie jusqu’en 2002, un organisme qui aide les personnes ayant des problèmes de santé mentale.

Depuis 1995, il est le président et directeur général de Recycle-3R-Mauricie. Impliqué comme fondateur de la Nuit des sans-abri et administrateur auprès de plusieurs organismes, Alain Levasseur est engagé auprès de nombreux organismes.

Le troisième récipiendaire de la 34e cérémonie de l’Ordre de La Vérendrye a été préposé aux bénéficiaires au Centre de santé Cloutier-du Rivage de 1979 jusqu’au moment de sa retraite en 2015.

Membre fondateur du Festival des amuseurs publics, Guy-Paul Magny était de l’organisation de l’événement de 1992 à 1995 ainsi qu’en 2004.

Président de la Croix-Rouge régionale, M. Magny s’est aussi impliqué dans le milieu sportif, au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, auprès de la pédiatrie sociale ainsi que de la Fondation de la fibrose kystique Mauricie et Centre-du-Québec.

De 2009 à 2016, il était le coordonnateur aux activités de financement de la Fondation du Centre de prévention suicide les Deux Rives.