Québec débloque 3 millions $ pour l'embellissement des cours d'école et les 148 projets déposés ont tous été acceptés. Le ministre Sébastien Proulx en a fait l'annonce à l'école Saint-Philippe, vendredi, à Trois-Rivières.

Trois millions $ pour les cours d’école

TROIS-RIVIÈRES — Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur injectera 3 millions $ dans l’amélioration des cours d’école du Québec, cette année.

À l’occasion de son passage en Mauricie, vendredi, le ministre Sébastien Proulx a indiqué que 148 projets ont été déposés dans l’ensemble du Québec dans le cadre de la mesure d’Embellissement des cours d’école pour l’année 2017-2018 et qu’ils ont tous été acceptés.

Ce sont, au total, 10 millions $ qui seront toutefois injectés dans ces projets puisqu’en plus des 3 millions $ du ministère, le milieu doit lui aussi investir, rappelle le ministre.

Les travaux qui pourront être réalisés grâce à ces montants serviront à améliorer, embellir, verdir, ajouter des modules de jeux et rendre plus sécuritaires les cours d’écoles.

«Certains pourront dire que les montants sont minimes. Trois millions $, c’est beaucoup d’argent, mais rénover une cour d’école, ce n’est pas comme lorsqu’on fait la construction d’une école», fait valoir le ministre Proulx. Certains des projets demandés peuvent en effet ne coûter que 10 000 $ et d’autres 25 000 $, par exemple.

En Mauricie, trois projets ont été déposés et acceptés dont celui de l’école Saint-Philippe de Trois-Rivières qui reçoit 25 000 $ pour aménager un espace vert, un module de jeux, un espace pour le basketball et un système de musique pour faire danser les jeunes. Les deux autres projets retenus dans la région sont à l’école Rinfret de Sainte-Ursule et Notre-Dame-de-la-Joie de Saint-Barnabé-Nord.

Les informations sur les projets accordés aux autres écoles seront ventilées plus tard par le ministère pour les autres régions du Québec.

Depuis 2005, 2200 projets de cours d’école ont été faits.