Steve (père), Henri (fils) et Daniel (grand-père) Martin ont amassé 6541 $ dans le cadre du Défi têtes rasées de Leucan. On les voit ici en compagnie de Martin Dumont (à droite), président d'honneur de ce défi pour Shawinigan.

Trois générations, un engagement

L'adage «la pomme ne tombe jamais bien loin du pommier» prenait tout son sens, jeudi à Shawinigan, alors qu'un grand-père, un père et un fils se sont fait raser les cheveux au profit de Leucan.
Devant plusieurs parents et amis réunis pour l'occasion dans les locaux d'un concessionnaire automobile du secteur Grand-Mère, Steve Martin ainsi que son père Daniel et son fils de neuf ans Henri ont honoré l'engagement qu'ils avaient pris dans le cadre du Défi têtes rasées et ont remis un montant de 6541 $. Ils ont été imités par cinq autres personnes lors de cet événement, dont le président d'honneur du Défi têtes rasées de Shawinigan et collègue de M. Martin chez PMA Assurances, Martin Dumont. Tout ce beau monde a amassé un total de 27 779 $ dans le cadre de cet unique événement, une cagnotte très impressionnante selon les responsables de Leucan.
Au-delà de la satisfaction d'avoir remis une telle somme à un organisme qui oeuvre afin de combattre la terrible maladie qu'est le cancer, Steve Martin s'est dit tout particulièrement fier de la façon dont s'est comporté son fils à partir du moment où il l'a informé qu'il se joignait à lui dans ce défi. Henri a d'ailleurs amassé 1255 $ à lui seul en faisant du porte-à-porte dans son quartier ainsi qu'en vendant des muffins qu'il avait lui-même cuisinés à ses collègues de classe ainsi qu'aux membres du personnel de son école.
«Ça me rend très émotif de le voir aller. De voir son implication et son attitude vis-à-vis ceux qui sont malades, ça me rend très fier», a confié le père, quelques minutes après s'être assis sur la chaise de la coiffeuse.
De son côté, le patriarche de la famille, Daniel, ne se gêne pas pour dire que c'est son petit-fils qui l'a convaincu d'embarquer dans cette aventure.
«Nous sommes allés le voir le jour de sa fête pour lui annoncer qu'on le faisait et que nous voulions qu'il nous suive», a poursuivi son fils Steve.
S'impliquer de la sorte pour une telle cause était tout naturel pour les membres de cette famille, d'autant plus qu'ils ont dû composer avec la maladie dans le passé. Henri a notamment été malade lorsqu'il était plus jeune.
«La cause des enfants malades nous tient à coeur. Et comme on prône l'engagement [chez PMA Assurances], il était naturel que je suive Martin (Dumont) là-dedans», a mentionné M. Martin.
Par ailleurs, le grand rassemblement shawiniganais du Défi têtes rasées se déroulera ce dimanche à La Plaza de la Mauricie.