Roger Charest, Isabelle Charest et Simon Vaugeois sont impliqués bénévolement dans leur communauté.

Trois générations de Lions

LA TUQUE — Il n’y a pas de doute, dans certaine famille le bénévolat est héréditaire. C’est le cas à La Tuque. Roger Charest est membre du Club Lions, sa fille Isabelle Charest également et son petit-fils Simon Vaugeois est le président du Club Léo parrainé par le club Lions. Ces trois générations ont choisi de redonner à la communauté.

«J’ai 79 ans. Le club Lions répondait à mes attentes, c’est pour ça que je l’ai choisi et je vais rester là. J’ai fait plusieurs organismes, mais celui-là, c’est le top», a lancé d’entrée de jeu Roger Charest.

Ces moments pour redonner au suivant et à la communauté servent également de prétexte au moment privilégié en famille.

«Quand j’ai commencé, en septembre dernier, c’était avant tout pour être avec mon père. C’était notre soirée à nous autres et là je m’implique dans certaines activités», insiste Isabelle Charest.

Puis les soirs de Bingo, c’est la soirée masculine. Roger Charest et son petit-fils se réservent cette activité pour faire du bénévolat ensemble.

Le jeune Simon Vaugeois, âge seulement de 13 ans, a lui aussi décidé il y a plusieurs mois de mettre la main à la pâte. Il s’est joint au Club Léo, parrainé par le club Lions de La Tuque.

«Le Club Léo, c’est le deuxième au Québec. C’est quand même cool ! J’ai tout de suite embarqué. Je suis président du club, c’est beaucoup de responsabilité et ça prend de l’organisation. J’apprends beaucoup et j’aime ça».

La fierté est d’ailleurs grande dans cette famille quand on souligne le développement et de l’implication du jeune Simon.

«Il est bon, il aime ça, il est à son affaire. Je suis vraiment fière. Il met plusieurs heures là-dedans. C’est beau à voir», a mentionné sa mère.

«C’est tout un départ. Quand les cheveux blancs vont me tomber, c’est lui qui va prendre ma place ! Je suis fier», a ajouté son grand-père qui, selon ses dires, un vendeur redoutable pour le Club.

Maintenant, on attend l’occasion de montrer les trois générations de Lions dans la même activité !