Sylvain Duquette

Triple meurtre: le dossier de Duquette reporté

Le dossier de Sylvain Duquette, accusé d'être l'auteur d'un triple meurtre au Centre-de-la-Mauricie en avril, est de nouveau reporté, cette fois au 8 septembre.
Cette cause était de retour au palais de justice de Shawinigan, mercredi, en l'absence du prévenu. 
Il a été permis d'apprendre que toute la preuve concernant la cause de cet individu de 51 ans a été communiquée.
Me Alain Blanchard représentait Me Karine Bussière, l'avocate de Duquette. Il a demandé au juge David Bouchard de remettre le dossier au mois prochain. C'est à ce moment que sera fixée la date pour la tenue de l'enquête préliminaire de l'accusé.
Sylvain Duquette fait face à trois accusations de meurtre prémédité. Il aurait d'abord assassiné sa belle-mère, Jocelyne Pellerin, âgée de 70 ans, conjointe de son père, dans leur résidence de Saint-Mathieu-du-Parc. 
Il aurait tenté de tuer son père par la même occasion. 
Il se serait ensuite rendu dans une résidence du secteur de Saint-Gérard-des-Laurentides à Shawinigan, où il aurait tué sa belle-soeur, Denise Hallé, 56 ans, et la cousine de celle-ci, Janet Toupin-Lauzon, 61 ans.
Duquette doit aussi répondre à des chefs de séquestration et tentative de meurtre contre son père et de crime d'incendie pour avoir tenté de mettre le feu à une résidence.
Par ailleurs, la résidence où ont été tuées Denise Hallé et Janet Toupin-Lauzon a été démolie il y a quelques semaines. Cette décision fait suite à une demande exprimée par la famille des victimes.
C'est dans cette maison que vivait Sylvain Duquette depuis plusieurs mois.