La région a reçu les plus importantes accumulations au Québec lors de la dernière tempête.

Trente-trois centimètres de neige pour Trois-Rivières

La tempête qui s'est abattue sur la région aura finalement laissé de bonnes quantités de neige, si bien que selon Environnement Canada, c'est à Trois-Rivières qu'on a recensé les plus importantes précipitations de neige pour l'ensemble du Québec.
En effet, selon le météorologue Robert Michaud, il est tombé près de 33 centimètres de neige à Trois-Rivières en 24 heures. Shawinigan suit de près avec 30 centimètres, environ 25 à Louiseville et plus ou moins 20 centimètres à La Tuque.
«Ça a été un système assez complexe pour les météorologues. Alors qu'on attendait de la neige partout au Québec, plusieurs régions ont reçu de la pluie verglaçante et du grésil. En Mauricie, par contre, vous avez reçu beaucoup de neige», note M. Michaud.
La circulation automobile a été évidemment perturbée mercredi soir avec un important carambolage sur l'autoroute 55 à Shawinigan. Toutefois, outre cet événement malheureux, la Sûreté du Québec ne dénotait, mercredi après-midi, que quelques incidents liés à la tempête, soit moins de 15 sorties de route et un accident avec blessé mineur sur son territoire.
À Trois-Rivières, les opérations de déneigement se sont effectuées en continu, d'autant plus que le plus fort de la tempête a été ressenti tôt mercredi matin, à 4 h du matin.
«Quand les gens se sont réveillés, ils ont peut-être pensé que nous n'avions pas bien déneigé. Mais nous avons été à l'oeuvre toute la nuit. Or, il a fallu composer avec la neige qui est tombée en très grande quantité très tôt le matin», constate le porte-parole de la Ville, Yvan Toutant.
La priorité était donc donnée aux artères principales, écoles, hôpitaux et les différentes côtes dans la ville, avant de s'attaquer aux secteurs résidentiels. De cette façon, l'opération de déblayage puis de ramassage et de transport de la neige devrait se poursuivre au moins jusqu'à samedi, évoque M. Toutant.
«Il sera interdit de stationner dans les rues pour encore au moins deux nuits. Les citoyens doivent vérifier l'information soit par le site stationnementdenuit.ca ou en appelant au 819 377-5308. C'est leur responsabilité», rappelle M. Toutant, qui indique que l'absence des voitures dans la rue la nuit accélère le travail des déneigeurs.
À Shawinigan, là aussi les opérations se poursuivront pour encore quelques jours. 
«Il faut d'abord dégager toutes les voies, et le jour ce n'est pas toujours facile avec les voitures stationnées dans la rue. Mais toutes nos équipes sont sur le terrain et travaillent très fort. Dès que le déblayage sera complété, on pourra procéder au ramassage et au transport de la neige», explique la porte-parole, Véronique Gagnon-Piquès, qui estime que le tout devrait être terminé en début de semaine prochaine.