La réfection du rang Saint-Pierre fait partie des travaux majeurs prévus cet été à Shawinigan.
La réfection du rang Saint-Pierre fait partie des travaux majeurs prévus cet été à Shawinigan.

Travaux routiers: Shawinigan appuie sur l’accélérateur

SHAWINIGAN — La Ville de Shawinigan tente de tirer profit d’un programme provincial de voirie pour refaire une beauté à son réseau routier. Des travaux de 9,3 millions $ sont déjà engagés et cette enveloppe pourrait même doubler si Québec donne son accord.

Le maire, Michel Angers, s’est permis cette précision lors de la dernière assemblée publique régulière du conseil municipal. Les élus venaient d’adopter une résolution attribuant à Maskimo construction le mandat pour les travaux de voirie sur diverses rues au cours des prochaines semaines.

Rappelons que pour une deuxième année, la Ville de Shawinigan a réservé une enveloppe de deux millions de dollars pour refaire la surface de roulement de plusieurs artères de son réseau. Au cours des dernières semaines, le programme Redressement des infrastructures routières locales a permis d’obtenir une aide financière de tout près de 4 millions de dollars pour la réfection du chemin de la Vallée du parc, dont les coûts totaux sont évalués à 4,4 millions $. La subvention épongera 90 % de la facture.

Le même programme permet aussi la réfection des rangs Saint-Pierre et Saint-Michel, d’une valeur de près de 2,9 millions $. Encore une fois, l’aide financière absorbera 90 % des coûts, permettant ainsi à la Ville d’obtenir tout près de 2,6 millions $.

L’aide financière de base du RIRL prévoit normalement que 75 % des coûts admissibles seront absorbés par le gouvernement du Québec. Cependant, pour les municipalités qui se retrouvent dans le cinquième quintile de l’indice de vitalité économique, cette aide est augmentée à 90 %.

Encore mieux, en avril, le ministère des Transports a annoncé une bonification de cette mesure, pour encourager la reprise de l’activité économique ralentie par la pandémie. Le maximum est maintenant majoré à 95 % pour les municipalités les plus défavorisées sur le plan de la richesse foncière, comme Shawinigan.

Voilà pourquoi l’administration municipale est revenue à la charge avec deux nouvelles demandes. Il s’agit de la réfection du chemin des Pommiers, estimée à 4,5 millions $ et du chemin de Sainte-Flore, évaluée à 4,7 millions $. Si la Ville de Shawinigan se qualifie, elle obtiendrait respectivement 4,275 et près de 4,5 millions $ pour réaliser ces importants travaux.

Pour le moment, la Ville de Shawinigan est donc assurée de procéder à une valeur de 9,3 millions $ en travaux routiers en 2020. Si les projets des chemins des Pommiers et Sainte-Flore sont acceptés, la valeur totale grimperait à 18,5 millions $ pour cette année.

«Grâce à ces subventions, nous resterons quand même à l’intérieur de notre programme d’investissement annuel de deux millions $ en asphaltage», rappelle M. Angers. «Et là-dessus, je ne compte même pas les pistes multifonctionnelles. Passer de 75 % à 95 % de subvention, ce n’est quand même pas rien...»