Près de 1,2 million de dollars seront bientôt investis dans un projet qui vise à améliorer les installations de la piscine du CAPS.

Travaux majeurs à la piscine du CAPS

Trois-Rivières — Dans le cadre d’un investissement de près de 1,2 million de dollars, l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a annoncé que les installations de la piscine du Centre de l’activité physique et sportive (CAPS) Léopold-Gagnon subiront une véritable cure de jeunesse au cours de la prochaine année.

Les travaux prévoient, entre autres, le remplacement de la céramique du bassin de 50 mètres et du pourtour de la piscine, la modernisation du système d’éclairage pour une technologie DEL, le changement des tremplins de 1 mètre et l’ajout de douches en bordure de la piscine. Les tours de plongeon de 3 et 5 mètres et la mezzanine seront aussi rajeunis lors des rénovations.

«Depuis 22 ans, nous avons la chance d’avoir ce joyau dans notre région. Il s’agit de la seule piscine à dimension olympique en Mauricie et elle sert à la fois les citoyens, la communauté universitaire ainsi que tous les clubs et organismes de sport aquatique. En investissant dans cette infrastructure, l’UQTR souhaite satisfaire davantage les utilisateurs en matière d’efficacité, de performance et de développement tout en favorisant la tenue d’événements sportifs d’envergure», note le recteur de l’UQTR, Daniel McMahon.

Afin d’effectuer la réalisation de ces travaux, la piscine sera fermée du mois d’août 2018 au mois de janvier 2019. 

«Nous composons avec près de 30 000 utilisateurs annuels et nous accueillons une dizaine de clubs sportifs qui fréquentent la piscine sur une base régulière. Présentement, nous nous concertons afin de minimiser les impacts liés à la réalisation des travaux. La consultation des partenaires, des clients ainsi que le maintien des activités pédagogiques et des camps estivaux sont au cœur de nos priorités», soutient Isabelle La Vergne, directrice du Service de l’activité physique et sportive de l’UQTR.

Par ailleurs, une mise à niveau serait également envisagée pour les terrains de soccer et la piste d’athlétisme.

«La piste d’athlétisme et le terrain de soccer sont dans nos priorités. Nous aimerions effectuer une réfection complète de ceux-ci. Par contre, nous n’avons pas d’échéancier ou de dates précises relatives à l’avancement des travaux à ce stade-ci», explique Yaël Blanchet Godbout, agent d’information au Service de l’activité physique et sportive.