Des travaux exécutés à la Marina Batiscan en 2012 ont contrevenu à la Loi sur la qualité de l’environnement du Québec.

Travaux illégaux à la Marina Batiscan

Trois-Rivières — Des travaux exécutés à la Marina Batiscan en 2012 ont contrevenu à la Loi sur la qualité de l’environnement du Québec. Un administrateur de l’entreprise, Mario Lacombe, a d’ailleurs été condamné à payer des frais de 13 186 $.

Entre le 1er juillet et le 31 août 2012, Mario Lacombe a exécuté des travaux qui consistaient à déposer un remblai dans le littoral de la rivière Batiscan. Et ce, sans avoir obtenu préalablement un certificat d’autorisation du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Mario Lacombe a donc été reconnu coupable d’infraction à l’article 22 de la Loi sur la qualité de l’environnement. Il devra débourser une amende de 7000 $ en plus de devoir rembourser les frais de poursuite engagés par le ministère de l’Environnement, qui s’élèvent à 6186 $.

En diffusant la décision concernant M. Lacombe, le ministère rappelle que les citoyens peuvent toujours signaler des actes ou gestes pouvant affecter la qualité de l’environnement au bureau régional du Centre de contrôle environnemental du Québec, sur le site Internet du ministère ou encore à Urgence-Environnement au 1 866 694-5454.