Un défilé de voitures en soutien aux travailleurs des services essentiels est prévu vendredi au centre hospitalier du Centre-Mauricie, à Shawinigan.
Un défilé de voitures en soutien aux travailleurs des services essentiels est prévu vendredi au centre hospitalier du Centre-Mauricie, à Shawinigan.

Travailleurs des services essentiels: le défilé d’appui à Shawinigan aura finalement lieu

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
Shawinigan — Revirement de situation à Shawinigan. Le défilé de voitures prévu vendredi soir à Shawinigan en soutien aux travailleurs des services essentiels aura bel et bien lieu à l’hôpital du Centre-Mauricie.

«Tout est OK avec la Ville de Shawinigan», confirmait jeudi soir Patrice Bourassa, un des organisateurs de cet événement, au lendemain de l’annonce de l’annulation du «rassemblement».

«Le but est d’aller montrer notre soutien aux professionnels de la santé et aux travailleurs des services essentiels.»

Organisé en début de semaine, ce défilé avait finalement été annulé mercredi soir par les organisateurs, car ils n’avaient pas toutes les autorisations nécessaires. Finalement, le maire de Shawinigan, Michel Angers, a personnellement donné son appui à l’événement qui peut finalement se tenir.

À l’image de nombreuses manifestations similaires qui se sont déroulées devant plusieurs hôpitaux de la province au cours des derniers jours, celle de vendredi devra respecter les règles sanitaires en place.

«Nous allons faire le tour de l’hôpital en voiture, avant de tous rentrer à la maison», précise Patrice Bourassa. «On ne doit pas entrer sur le terrain de l’hôpital.»

Des policiers de la Sûreté du Québec seront sur place pour assurer la circulation et le respect des règles sanitaires. «Les personnes qui sortent de leur voiture peuvent recevoir des contraventions», note Patrice Bourassa.

Le rassemblement est prévu vendredi à 19 h 45 à l’école secondaire Val-Mauricie. Par la suite, le cortège se rendra au centre hospitalier du Centre-Mauricie pour manifester son soutien aux travailleurs des services essentiels. La page Facebook «Défilé soutien travailleurs essentiels» donne aux participants toutes les directives à suivre.

«Avec les nouvelles règles sanitaires imposées par Québec jeudi, c’est notre seule chance d’avoir un événement comme ça», soutient Patrice Bourassa.

La mobilisation de cet événement va rondement. Si bien que les organisateurs s’attendent à une présence importante des citoyens et des entreprises. «On pourrait avoir entre 100 et 200 véhicules», note M. Bourassa.