Les élèves de 3e cycle du primaire ne pourront pas visiter toutes les écoles secondaires cette année.
Les élèves de 3e cycle du primaire ne pourront pas visiter toutes les écoles secondaires cette année.

Traditionnelle visite des 5e et 6e années au secondaire: le virtuel au secours de la promotion

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Le mois d’octobre marque un moment privilégié dans les écoles secondaires publiques et privées pour se faire connaître auprès de leur future clientèle d’élèves de 5e et 6e années. Cette année, la COVID vient toutefois changer les règles. Les visites guidées, qui se dérouleront du 3 au 25 octobre, ne peuvent plus, on s’en doute bien, s’effectuer de la même manière et les promotions non plus.

Cette année, pandémie oblige, les écoles secondaires doivent se rabattre principalement sur les visites virtuelles pour se faire connaître auprès de leur future clientèle.

Au Centre de services scolaire de l’Énergie, on a donc convenu d’une stratégie avec les écoles secondaires de Shawinigan et de Saint-Tite (des Chutes, du Rocher, Paul-Le Jeune et Val-Mauricie). Au cours du mois d’octobre, les élèves de 6e année recevront une correspondance à la maison dans laquelle se trouvera un lien vers une brochure électronique contenant la description et les profils de chacune de ces écoles secondaires.

«Vers la mi-novembre, nous mettrons en ligne de courtes vidéos présentant chacune des écoles et lancerons du même coup une campagne médiatique», indique la responsable des communications, Amélie Germain-Bergeron.

La direction de chacune des écoles secondaires visitera les classes des élèves de 6e année de leur secteur d’appartenance pour prendre le temps d’échanger avec eux. Beaucoup d’efforts sont mis depuis des années afin de faciliter l’arrimage entre le primaire et le secondaire et «c’est un élément qui nous démarque», souligne Mme Germain-Bergeron.

Les profils à choisir y sont très variés, allant des arts de la scène au hockey compétitif en passant par la robotique et la musique pour n’en citer que quelques-uns.

À Chemin-du-Roy, après de nombreuses discussions avec les directions des écoles secondaires, «on a décidé de basculer en virtuel pour les portes ouvertes. Ça a été une décision difficile à prendre pour nos directions d’écoles, car elles aiment rencontrer les parents et les élèves, présenter les installations et faire les rencontres en personne», fait valoir Anne-Marie Bellerose, responsable des communications.

Cette décision a toutefois été prise pour une question de sécurité face à la COVID, fait-elle valoir, «parce que nous, ce sont des centaines et des centaines de personnes qui viennent, jusqu’à 700 personnes lors des portes ouvertes dans nos écoles secondaires. C’était presque impossible d’assurer un environnement sécuritaire pour tous» dans les circonstances, plaide-t-elle.

«Je m’en voudrais, à quelque part, d’être celui qui va créer une contamination ici, au niveau communautaire», fait valoir de son côté le directeur général, Luc Galvani.

À partir du 21 octobre, les parents pourront plutôt assister à une visioconférence, en soirée, sur le site web de l’école, selon le programme qui les intéresse. Le responsable du programme donnera alors tous les détails. «Les parents pourront poser des questions et avoir un échange», indique Mme Bellerose. Des vidéos promotionnelles seront mises en ligne par la suite. Les responsables des écoles secondaires iront toutefois à la rencontre de chaque classe de 6e année pour discuter avec les élèves de leur avenir au secondaire.

Au CCS de la Riveraine, les visites en personne n’auront pas lieu en raison de la COVID et tout se fera en mode virtuel, indique la secrétaire générale, Émilie Guay. Les trois écoles secondaires, Jean-Nicolet (à Nicolet), La Découverte (Saint-Léonard-d’Aston) et Les Seigneuries (Saint-Pierre-les-Becquets) feront leur promotion respective de manière virtuelle par le biais de capsules vidéo qui seront diffusées à l’attention des parents et des élèves sur les réseaux sociaux. Ces capsules seront également diffusées aux élèves de 6e dans les écoles primaires du territoire du CSS. Chaque école fera ainsi valoir son profil, hockey LHPS, multisport, musique-études, danse, anglais +, hockey-softball, arts et entrepreneuriat à La Découverte; anglais enrichi, robotique, profil sports pour Jean-Nicolet et profils nombreux à Les Seigneuries allant de l’anglais à l’équitation en passant, selon les cycles, par la musique, multisport, et anglais-journalisme.