Les portes d’une quarantaine de condos et maisons modèles étaient ouvertes pendant deux fins de semaine, dans le cadre de la Grande tournée des maisons neuves qui se terminait dimanche.

Tournée des maisons neuves: une bonne année malgré le mauvais temps

Trois-Rivières — La Grande tournée des maisons neuves de la Mauricie a, cette année encore, été un franc succès, selon ses organisateurs. Même si la tempête de dimanche en a découragé certains de se déplacer pour visiter la quarantaine de maisons et condos modèles à Trois-Rivières, Shawinigan et Bécancour, l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) de la Mauricie croit qu’elle aura attiré un nombre de visiteurs comparable à celui des années précédentes.

Le directeur de l’APCHQ de la Mauricie, Maxime Rodrigue, est donc convaincu que cette formule proposée depuis 19 ans reste la bonne.

«Les gens aiment l’expérience. Ils vont visiter les maisons, mais aussi les quartiers, et le fait que les entrepreneurs soient sur place, ça leur permet d’avoir une bonne idée de ce qu’ils peuvent avoir, par rapport à ce qu’ils recherchent», explique-t-il.

Parmi les 20 entrepreneurs qui étaient présents au cours des deux fins de semaine sur lesquelles prenait place l’événement, plusieurs ont d’ailleurs conclu des contrats de vente, principalement pour des condos.

À ceux et celles qui ont manqué cette occasion, M. Rodrigue rappelle que le site de la Grande tournée, qui présente des photos et les caractéristiques de chaque unité présentée aux visiteurs, demeure accessible. Il sera même mis à jour régulièrement.

Bien qu’il ne puisse prédire l’avenir, le directeur général de l’APCHQ de la Mauricie croit que l’année 2019 devrait être intéressante pour la vente immobilière résidentielle. «En 2017 et 2018, il y avait eu de fortes augmentations du nombre de constructions résidentielles, mais les chiffres ont été gonflés par la construction de résidences pour personnes âgées, explique Maxime Rodrigue. Cette année, on ne voit pas vraiment de demande pour ce type de construction là, alors ça devrait se comparer à l’année précédente si on exclut cette statistique. Les conditions sont bonnes, notamment avec les taux hypothécaires qui sont tout à fait acceptables.»