Boréalis fait partie du tiers des entreprises de la région qui ont vu leur achalandage augmenter de plus de 15%.

Une excellente saison pour le tourisme hivernal en Mauricie

Un sondage mené par Tourisme Mauricie révèle que 92 % des 70 entreprises qui y ont répondu qualifient leur saison hivernale 2016-2017 d'«aussi bonne, voire meilleure» que la précédente. Autre fait saillant de ce bilan, le tiers des entreprises qui ont connu une saison exceptionnelle ont vu leur achalandage augmenter de plus de 15 %.
C'est entre autres le cas pour le Domaine de la forêt perdue à Notre-Dame-du-Mont-Carmel, Boréalis à Trois-Rivières, le gîte Le Domaine de la baie à Shawinigan, l'Association des pourvoyeurs de la rivière Sainte-Anne à Sainte-Anne-de-la-Pérade, la Pourvoirie Club Hosanna à Trois-Rives et le Centre de la biodiversité du Québec à Bécancour.
Tourisme Mauricie a conclu que 83 % des entreprises touristiques qui ont répondu au sondage ont constaté un maintien ou une hausse de leur achalandage pendant la saison hivernale.
«Sans surprise, ce bilan positif s'explique principalement par des précipitations de neige abondantes et une météo favorable», notent les dirigeants de Tourisme Mauricie en commentant ces résultats.
Les entreprises interrogées ont identifié d'autres facteurs ayant favorisé la qualité de leur hiver, dont une augmentation de leurs investissements en publicité spontanée (surtout sur le web et les médias sociaux), ou encore le partenariat avec d'autres entreprises de la région.
La pratique de la motoneige et la tenue de la semaine de relâche ont aussi contribué à attirer les touristes dans la région. Toutes les entreprises sondées qui accueillent les motoneigistes ont connu une saison jugée stable ou en hausse par rapport à l'hiver 2015-2016. La saison active de motoneige a débuté à la mi-décembre et s'est poursuivie jusqu'à tard en mars, attirant une clientèle extérieure, mais locale également dans les hôtels, relais et pourvoiries.
La clientèle familiale a par ailleurs été au rendez-vous pendant les semaines de relâche, qui se sont étalées sur deux semaines distinctes au Québec. Deux tiers des sites et attraits concernés ont connu une fréquentation stable ou en hausse par rapport à la même période l'an dernier.
Tourisme Mauricie regroupe 460 membres répartis sur six MRC.