Le MS Saint-Laurent a fait escale lundi à Trois-Rivières. 

Le navire MS Saint-Laurent fait escale à Trois-Rivières

L'arrivée imminente de l'automne et des couleurs marque le début d'une nouvelle phase pour les croisières sur le fleuve Saint-Laurent. Le port de Trois-Rivières a d'ailleurs accueilli lundi matin le navire MS Saint-Laurent et ses 216 passagers.
Ce navire construit en 2001 et battant pavillon des Bahamas a une longueur de 87 mètres pour une largeur de 15 mètres. Le MS Saint-Laurent a également à son bord 90 membres d'équipage. 
«C'est le premier navire de croisière de l'automne. Nous allons accueillir encore cette année six navires pour huit escales», indique Yolaine Masse, directrice de Tourisme Trois-Rivières.
Bien que l'industrie des croisières est relativement nouvelle à Trois-Rivières, on note déjà d'importantes retombées économiques. Chaque passager dépense en moyenne 111 $ lors d'une escale à Trois-Rivière. Les quelque 7500 croisiéristes accueillis annuellement représentent donc des retombées de 832 500 $.  
Tourisme Trois-Rivières affirme que les réservations pour les deux prochaines années vont bon train. Déjà, la présence de 6000 passagers est confirmée pour 2016 et d'autres réservations sont attendues. 
«C'est un nouveau marché et nous devons voir à long terme. Mais ce n'est qu'un début», ajoute Mme Masse.