Renée Martel figure au nombre des artistes qui seront du spectacle de fermeture du 50e Festival western de Saint-Tite.

Festival western: les ventes vont bon train

Les ventes de billets vont bon train pour l'édition 2017 du Festival western de Saint-Tite. Les deux représentations du spectacle de clôture du samedi 16 septembre sont d'ores et déjà à guichet fermé et le spectacle Open Country des Mountain Daisies du 9 septembre affiche lui aussi complet.
«Le spectacle de clôture est une première pour nous mais on s'est aperçu que ça cadre vraiment très bien avec notre événement et la réponse du public a été assez exceptionnelle, d'indiquer la directrice des communications Geneviève Frappier, jeudi. On a vendu tous les billets de la première représentation en 24 heures et la supplémentaire est complète depuis environ un mois. Cet hommage aux artistes québécois qui se sont produits au Festival au cours des années a été super bien accueilli par le public.»
Il reste de la place pour tous les autres spectacles de la programmation, qu'ils soient au Country Club Desjardins ou aux grandes estrades. «Les ventes sont particulièrement bonnes pour les spectacles de Robbie Johnson, Cayouche et les Cowboys fringants. Du côté du Country Club Desjardins, on sait que les vendredis et samedis soir du Festival, c'est toujours plein et ça ne devrait pas faire exception cette année. Le spectacle du mercredi 13 septembre avec Guylaine Tanguay s'annonce aussi très bien. Non seulement elle plaît beaucoup aux amateurs de musique country mais elle a vraiment le vent dans les voiles depuis quelques mois alors je pense que les amateurs ne voudront pas la manquer.»
Geneviève Frappier estime que dans l'ensemble, les ventes se déroulent particulièrement bien en cette édition anniversaire. «Pour les rodéos, on est en avance sur les autres années à la même date. Par ailleurs, du côté du spectacle du Cirque Éloize, on est aussi très satisfaits du rythme auquel s'écoulent les billets. Il reste encore de la place, surtout pour la deuxième semaine, mais ça se vend bien. Nous avons amélioré l'aménagement de la salle pour que les spectateurs soient plus confortables et je pense qu'ils vont beaucoup apprécier le spectacle.»
Si le blitz de juin a été assez exceptionnel cette année, la directrice des communications estime que les ventes vont connaître une hausse significative au mois d'août à l'approche du début de l'événement. «Chaque année, les ventes connaissent un très fort second souffle quand le public commence à sentir l'arrivée prochaine du Festival. On en profite toujours pour augmenter notre visibilité, faire plus de publicité et ça a toujours un gros effet positif sur les réservations de billets.»