L'actuel directeur général de Tourisme Mauricie, André Nollet, prendra sa retraite en décembre prochain.

André Nollet quitte Tourisme Mauricie

Après 14 ans de loyaux services, André Nollet quittera ses fonctions de directeur général de Tourisme Mauricie en décembre prochain pour une retraite qu'il qualifie de bien méritée.
Cette décision qui est prise et officialisée par le conseil d'administration de l'organisme depuis environ deux mois a été rendue publique mercredi. Le processus visant à trouver la perle rare qui remplacera M. Nollet commencera en septembre et un choix devrait être fait à la fin du mois d'octobre. L'actuel directeur général et son successeur vont donc travailler ensemble pendant deux mois afin de s'assurer que la transition se fasse en douceur.
Le principal intéressé indique qu'il était temps pour lui de passer le flambeau et de consacrer plus de temps à ses proches et à lui-même.
«C'est un job qui demande beaucoup d'énergie et de vivacité. J'arrive à 62 ans et je pense qu'il y a des défis à relever qui demandent plus que ce que je peux fournir. Ça demande d'être passablement sur le qui-vive et le job ne se simplifie pas avec les années. Je passe donc la rondelle à un nouveau ou une nouvelle», mentionne-t-il.
Et même s'il envisage de profiter de cette retraite pour se reposer, il n'est cependant pas question pour lui d'arrêter complètement ses activités professionnelles. Il a d'ailleurs déjà conclu une entente avec Tourisme Mauricie afin d'agir à titre de consultant pour certains dossiers précis.
«Je leur offrirai du soutien pour certains dossiers jusqu'en octobre 2018 et par la suite, ça sera selon les besoins et la demande. Je n'écarte également pas d'offrir mes services à des entreprises touristiques ou manufacturières», a confié le comptable de formation.
Le passage d'André Nollet à la tête de Tourisme Mauricie a été ponctué de plusieurs réalisations qui se sont avérées bénéfiques pour l'industrie touristique de la région.
Il a notamment participé à la conclusion en 2004 d'une première entente triennale avec Développement Économique Canada (DEC) se chiffrant à 1,25 million de dollars, à la mise en place en 2005 du premier plan de promotion internationale ainsi qu'à la signature d'une autre entente triennale avec DEC de 1,5 million $ en partenariat avec Tourisme Lanaudière.
Tout au long de sa carrière, André Nollet a également été administrateur de plusieurs organismes dans la MRC de Maskinongé. Entre 2006 et 2012, il a été membre du conseil d'administration de la CRÉ de la Mauricie et membre de son comité exécutif jusqu'en 2012.
Il est également responsable de la mise en place d'une reddition de comptes uniformisée pour l'ensemble des régions du Québec, à la demande du ministère du Tourisme. Actuellement, il siège au conseil d'administration de l'Alliance de l'industrie touristique du Québec.