Le Nouvelliste
Le président ex-officio de la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières, Marco Champagne, estime que la venue d’un TGF pourrait inciter les jeunes à rester en région.
Le président ex-officio de la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières, Marco Champagne, estime que la venue d’un TGF pourrait inciter les jeunes à rester en région.

TGF: un moyen de garder les jeunes en région?

Laurence Chartrand
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — En plus d’encourager diverses formes de tourisme et d’améliorer l’accessibilité aux deux grands centres de la province, le train à grande fréquence pourrait convaincre des jeunes de Trois-Rivières de demeurer en région, ce qui s’est avéré difficile dans les dernières années.