Les terres contaminées sont situées sur le chemin Louis-Riel, à Bécancour.

Terrain contaminé: le dossier confié à la sous-ministre

Le dossier du site d'enfouissement de matières dangereuses résiduelles de Bécancour sera dorénavant placé sous la direction de la sous-ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. C'est ce qu'a annoncé vendredi matin le ministre David Heurtel pour donner une nouvelle impulsion au dossier.
«Considérant les informations véhiculées par différents intervenants dans les derniers jours concernant le terrain contaminé situé dans le parc industriel de Bécancour, je mandate la sous-ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Marie-Renée Roy, pour prendre la responsabilité de ce dossier», a annoncé le ministre Heurtel.
Celui-ci ne sera plus sous la supervision de la Direction régionale de la Mauricie et du Centre-du-Québec. La sous-ministre devra faire les vérifications nécessaires relativement à la gestion de ce dossier qui date de plusieurs années. 
«Notre priorité est et sera toujours de s'assurer de la santé et de la sécurité de la population ainsi que de la protection de l'environnement. Des questions sérieuses et légitimes ont été soulevées et nous mettrons tout en oeuvre pour maintenir le lien de confiance et pour  rassurer la population», a conclu le ministre.
Tous les détails dans Le Nouvelliste de samedi