Le maire de La Tuque, Normand Beaudoin.

Téléphonie cellulaire sur la 155: le dossier chemine à La Tuque

Le maire de La Tuque ne demandera pas à rencontrer le premier ministre Justin Trudeau concernant le dossier de la téléphonie cellulaire comme ses homologues du Lac-Saint-Jean.
«C'est leur initiative. Nous, on leur a donné toutes les informations qu'on avait», a lancé le maire de La Tuque, Normand Beaudoin.
«On est déjà avancé dans le dossier avec Solution Ambra. Par contre, notre projet ne va pas jusqu'au Lac-Saint-Jean à l'heure actuelle. Nous n'avons pas les moyens. Solution Ambra a encore des choses à faire, mais ça chemine», ajoute-t-il.
Il faut dire que la rencontre tenue au mois de mai dernier avec des représentants de Solution Ambra n'avait pas vraiment satisfait le maire de La Tuque, qui a demandé que la compagnie refasse ses devoirs. Une présentation avait été faite aux dirigeants des municipalités de la Haute-Mauricie et le maire de La Tuque l'avait qualifiée de «complètement différente de ce qu'on s'attendait».
«On a fait une demande d'aide au gouvernement et ça chemine présentement. Si la réponse est négative ou non satisfaisante, on va certainement demander à rencontrer le premier ministre nous autres aussi. [...] On a une excellente collaboration avec François-Philippe Champagne. Quand quelque chose va bien, on ne le change pas», a-t-il conclu.