Paméla Marcotte-Michaud et Daniel Vézina en compagnie de leurs enfants Arnaud, Léanne et Mathéo.
Paméla Marcotte-Michaud et Daniel Vézina en compagnie de leurs enfants Arnaud, Léanne et Mathéo.

Tarifs en garderie: une Trifluvienne porte plainte pour discrimination

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Lorsque le gouvernement de François Legault a annoncé en novembre dernier le retour au tarif unique de 8,25 $ par jour pour les enfants qui fréquentent les services de garde subventionnés, il a engendré une importante iniquité et de la discrimination. C’est du moins ce qu’affirme un regroupement de parents d’enfants qui sont dans des services de garde non subventionnés. Membre de ce regroupement, une mère de Trois-Rivières a même déposé une plainte à la Commission des droits de la personne pour discrimination.