Le Nouvelliste
La salle du conseil était bondée de citoyens divisées sur la demande de subvention de 100 000 $ du GP3R concernant la tenue d’une activité familiale en marge des courses d’hiver de rallycross.
La salle du conseil était bondée de citoyens divisées sur la demande de subvention de 100 000 $ du GP3R concernant la tenue d’une activité familiale en marge des courses d’hiver de rallycross.

Subvention de 100 000 $: le conseil dit non au GP3R

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — C’est devant une salle bondée de citoyens divisés que les élus du conseil municipal ont majoritairement refusé mardi soir d’accorder une subvention de 100 000 $ au Grand Prix de Trois-Rivières (GP3R) pour la tenue d’une activité en marge de l’épreuve d’hiver de rallycross. Neuf élus ont rejeté cette demande de subvention, alors que cinq conseillers ainsi que le maire, Jean Lamarche, appuyaient plutôt le projet. La direction du GP3R mentionne que ce refus met en péril la tenue même de l’épreuve à Trois-Rivières.