Steve Bégin

Steve Bégin obtient son diplôme d’études secondaires 22 ans après avoir décroché

MONTRÉAL — Même s’il a mis 22 ans pour y arriver et qu’il lui a fallu étudier de «tôt le matin à tard le soir» durant près de deux semaines, Steve Bégin estime qu’il a été moins difficile pour lui de réussir les examens du ministère de l’Éducation pour l’obtention de son diplôme d’études secondaires que de marquer un but dans la Ligue nationale de hockey!

Le sympathique athlète a reçu, jeudi, son diplôme des mains mêmes du ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, au sein d’une cohorte de sept nouveaux diplômés portant toge et mortier pour l’occasion dans un restaurant du Centre Bell.

L’ancien numéro 22 du Tricolore avait été mis au défi par son ami, l’ex-champion UFC Georges St-Pierre, d’aller compléter des études abandonnées sur les patinoires québécoises alors qu’il cheminait vers une carrière dans la LNH.

Malgré une carrière qui s’étend sur 16 ans dans Ligue nationale et qui lui a permis des gains s’approchant de 7 millions $, la direction d’une entreprise de génie civil qu’il a fondée après sa retraite, Steve Begin dit avoir toujours su qu’il lui «manquait quelque chose».

C’est par le biais de la plateforme «ChallengeU» que le Trifluvien d'origine a pu suivre et réussir les cours d’anglais et de français qui lui manquaient pour compléter son secondaire V. Cette plateforme permet de suivre le programme d’enseignement gratuitement à distance.

La formation est donnée et supervisée par un groupe de sept commissions scolaires participantes et le ministre Roberge a précisé qu’il ne s’agissait nullement d’un «diplôme à rabais», puisque le programme du ministère y est respecté et que les étudiants doivent subir les mêmes épreuves du ministère que tous les autres étudiants.