Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le directeur général du Parc de l’île Melville à Shawinigan, Luc Désaulniers, estime pouvoir ouvrir deux corridors de glissade sur tube dès la semaine prochaine à la Station plein air Val-Mauricie.
Le directeur général du Parc de l’île Melville à Shawinigan, Luc Désaulniers, estime pouvoir ouvrir deux corridors de glissade sur tube dès la semaine prochaine à la Station plein air Val-Mauricie.

Station plein air Val-Mauricie: timide début de saison dès la semaine prochaine

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Shawinigan — La Station plein air Val-Mauricie pourrait être en mesure d’ouvrir progressivement ses portes au courant de la semaine prochaine. Un début de saison plutôt timide avec seulement deux corridors de glissade sur tube en attendant que la neige soit de la partie une bonne fois pour toutes.

«Je travaille fort avec les employés! Au niveau de la glissade sur tube, on pense avoir deux corridors qui seront prêts la semaine prochaine», lance le directeur général du Parc de l’île Melville à Shawinigan, Luc Désaulniers.

Ce dernier se fait toutefois rassurant, la saison n’est pas compromise malgré ce lent départ. Il est d’ailleurs déjà arrivé dans le passé de devoir attendre jusqu’au 18 janvier pour donner le coup d’envoi aux activités. Il faut dire que la station est tributaire de la neige naturelle.

«C’était aussi en raison d’un problème de neige. On en avait un peu plus qu’aujourd’hui par contre. C’est plate à dire, mais on doit attendre», note Luc Désaulniers.

Dès que la neige sera de la partie, tout sera en place pour lancer officiellement la saison tant pour le ski que pour la glissade sur tube.

L’équipe d’employés a pris soin de préparer le terrain en lien avec les mesures sanitaires, signalisation, port du masque, établissement du nombre maximum de personnes, etc.

La neige se fait attendre à la Station plein air Val-Mauricie.

«On est totalement prêts. Tout a été fait dans le dernier mois. La stratégie avec les employés a été complétée aussi, tout est prêt», assure le directeur général du Parc de l’île Melville.

«Dans nos plans, on ouvrait le 15 janvier. Ça va peut-être être décalé d’une semaine. Ils annoncent de la pluie aussi samedi…»

Par ailleurs, on sent que les clients eux, seront au rendez-vous. Le téléphone ne dérougit pas et les messages sont nombreux à la Station plein air Val-Mauricie.

«J’ai un nombre de messages incroyable de gens qui veulent glisser cet hiver. On est pris d’assaut», avoue Luc Désaulniers.

Quant aux activités de ski de fond et de raquette au pied de la montagne, encore là, le manque de neige se fait sentir, mais il y a tout de même certains amateurs irréductibles dans les sentiers.

«On a un stationnement pour les sentiers de raquette et il est complet toutes les fins de semaine. Ça déborde», souligne Luc Désaulniers.

Ce dernier souhaite plus que jamais la collaboration de Dame nature. Un souhait assurément partagé avec plusieurs amateurs de sport d’hiver.